Biographie :

David Hearn a été élu professionnel canadien de l’année 2015 par l’Association canadienne des journalistes de golf. Pendant l’année, il a été finaliste d’un tournoi de la PGA pour la deuxième fois à l’occasion de la Classique Greenbrier. Il a également réussi une 3e place lors de l’Omnium du Canada où il a commencé la dernière ronde avec deux coups d’avance et l’espoir de devenir le premier Canadien à remporter le tournoi à domicile en 61 ans. David avait auparavant terminé dans le top deux à la Classique John Deere de 2016 où il s’est incliné dans un affrontement à trois sur cinq trous.

Toujours en 2013, il s’est associé à Brad Fritsch pour représenter le Canada à la 57e Coupe du monde ISPS Handa où ils ont terminé au 5e rang du classement général. Après son entrée chez les professionnels en 2001, David a été nommé recrue de l’année 2002 par PGA Tour Canada. Il a joué au Canada et en Asie avant de percer en 2004 en remportant les tournois PGA Tour Canada et Web.com. À sa quatrième tentative, il a été accepté par la difficile école de qualification de la PGA et sur le circuit de la PGA en 2005. L’année suivante, il retournait au tournoi Web.com où il a joué jusqu’à son retour sur le circuit de la PGA en 2011. David s’est qualifié lors de grands tournois à trois occasions : Omnium des États-Unis de 2013 (Ég-21), Championnat de la PGA 2013 (Ég-47), Omnium britannique 2014 (Ég-32). À la première présentation du golf aux Jeux olympiques en 112 ans, à Rio 2016, Hearn a terminé le tournoi à égalité en trentième place.

À propos de David

Famille : Il a une fille, Ella, née en janvier 2013, et un fils, Evan né en novembre 2014. Au-delà du golf : En 2008, il a obtenu un diplôme en psychologie de l’université du Wyoming. Il aime le hockey et particulièrement les Maple Leafs de Toronto. En 2015, il a fondé la Fondation David Hearn, dont le principal but est de soutenir la Société Alzheimer du Canada.