Biographie :

Dan Boyle a fait ses débuts olympiques aux Jeux de Vancouver en 2010 où il a aidé l’équipe canadienne à remporter la médaille d’or à la maison. Boyle a totalisé six points (un but et cinq passes) en sept matchs, en route vers l’or. Boyle était substitut au sein d’Équipe Canada aux Jeux de Turin en 2006.

Boyle a porté le chandail d’Équipe Canada pour la première fois lors du Championnat mondial de hockey de l’IIHF en 2005, aidant alors le Canada à gagner la médaille d’argent en récoltant trois passes dans le tournoi.

Boyle a démarré sa carrière dans la LNH avec les Panthers de la Floride où il a signé comme agent libre non repêché après avoir joué quatre ans pour l’Université Miami en Ohio. Boyle a disputé 17 saisons dans la LNH avec quatre équipes différentes, remportant la Coupe Stanley avec le Lightning de Tampa Bay en 2004. Boyle a officiellement pris sa retraite en 2016 et a terminé sa carrière dans la LNH avec 605 points en 1093 matchs.

Boyle a été intronisé au Temple de la renommée olympique du Canada en 2012 avec ses coéquipiers de l’équipe olympique canadienne de hockey sur glace de 2010.

À PROPOS DE DAN

Surnoms : Boyler, Hedgehog… Bilingue… Dan et sa femme Amber ont une fille, Eastin Sky… Intronisé au Temple de la renommée de l’Université de Miami (Ohio) le 9 février 2008… A commencé à patiner à l’âge de six ans… Était un lanceur au baseball… Porte le numéro 22 en raison de Rick Tocchet… Passe-temps préféré : golf… Joueur préféré de la LNH lorsqu’il était plus jeune : Brian Leetch… Équipe préférée de la LNH lorsqu’il était plus jeune : Flyers de Philadelphie… S’il ne jouait pas au hockey, il serait chanteur dans un groupe… Est occasionnellement confondu avec le comédien/humoriste Dane Cook… Fils de Roger et Diane… A un frère, Marc