Biographie :

poon-victoria-04_1340pxVeuillez noter que l’information ci-dessous est à jour jusqu’aux Jeux olympiques de  2012 à Londres et sera actualisée avant les Jeux panaméricains de 2015 à Toronto et les Jeux olympiques de 2016 à Rio.

Victoria Poon participait pour la deuxième fois aux Jeux olympiques en 2012 et elle terminé au 15e rang de l’épreuve individuelle du 50 m. Victoria Poon était également membre de l’équipe du relais 4×100 m qui s’est classée 11e en compagnie de Julia Wilkinson, Samantha Cheverton et Heather MacLean.

Lors des Championnats du monde de 2011 à Shanghai, Poon a fait partie de l’équipe du relais 4 x 100 m nage libre qui a obtenu son laissez-passer pour les Jeux de Londres en se classant au sixième rang en finale.

Poon est montée sur le podium des Championnats panpacifiques de 2010 en Californie en remportant une médaille de bronze. Aux Jeux du Commonwealth en Inde, elle a raté le podium de peu. Elle faisait également partie de l’équipe qui a pris part aux Championnats du monde de natation à Dubaï.

En 2009, Poon a inscrit de nouvelles marques nationales au 50 m nage libre et au 50 m papillon, un record qui tenait depuis neuf ans.

Lors des Championnats du monde à Rome, Poon a abaissé sa marque nationale au 50 m nage libre et au sein de l’équipe féminine du 4 x 100 m nage libre, devenant ainsi une des meilleures nageuses canadiennes de sprints en nage libre.

À la fin de la saison 2009, Poon a établi un record du monde au relais 4 x 100 m quatre nages en compagnie de ses coéquipières Annamay Pierse, Audrey Lacroix et Katy Murdoch au Grand Prix à Leeds au Royaume-Uni.

En 2008, Poon est tombée malade peu de temps avant la première épreuve à laquelle elle devait participer aux Jeux olympiques de 2008 à Beijing. Elle a manqué l’épreuve du 4×100 m libre qui avait lieu le premier jour des compétitions, mais elle a pris le départ du 50 m libre, le dernier jour.

Poon a fait ses débuts sur la scène internationale aux Jeux du Commonwealth de 2006 à Melbourne en Australie. Sa contribution a permis à son équipe de décrocher la médaille de bronze au relais 4 x 100 m nage libre et elle manqué le podium de justesse au 50 m nage libre.

FAITS SAILLANTS EN CARRIÈRE

  • Médaillée de bronze des Jeux du Commonwealth 2006 au relais 400 m libre (4e au 50 m libre)
  • Médaillée d’argent aux Championnats panpacifiques 2006 au relais 4×100 m libre en établissant un record national de 3:41.83
  • En 2005, elle a établi le record canadien du 50 m libre – son temps de 25.52 a retranché .08 de seconde à la marque nationale précédente qui avait été établie par Laura Nicholls
  • Elle a amélioré son record à 25.47 secondes aux essais olympiques 2008