THE CANADIAN PRESS/Jonathan Hayward
THE CANADIAN PRESS/Jonathan Hayward

FAQ : Concept d’accueil de futurs Jeux olympiques et paralympiques d’hiver

Il y a 12 ans, le Canada a accueilli le monde à Vancouver et Whistler pour la tenue de Jeux olympiques et paralympiques d’hiver de 2010 percutants et mémorables.

À LIRE AUSSI : Les meilleurs moments des Jeux olympiques d’hiver de Vancouver 2010

Aujourd’hui, des efforts sont à nouveau déployés afin d’étudier la faisabilité d’un retour des Jeux dans la région dans huit ans.

Après plusieurs mois de travaux, un concept d’accueil des Jeux olympiques et paralympiques d’hiver de 2030 en Colombie-Britannique a été dévoilé au public.

COMMUNIQUÉ DE PRESSE : Dévoilement du concept d’accueil des Jeux de 2030

Il s’agit d’un processus financé par le secteur privé et mené par les peuples autochtones. Ces Jeux représentent une occasion de rappeler notre passé, de renouveler notre présent comme pays et alors que le monde émerge de la pandémie, et réinventer notre avenir national en respectant et en mettant en priorité la vérité et la réconciliation, la durabilité et notre santé physique et mentale. 

Les Jeux seraient aussi un investissement au Canada – dans l’emploi, l’infrastructure, le sport, nos athlètes et les Premières Nations – en plus d’offrir une occasion de revitaliser l’industrie du tourisme et l’économie locale. Il s’agirait aussi des premiers Jeux à incidence climatique positive.

Lisez les réponses ci-dessous à certaines des questions les plus fréquemment posées à propos de l’histoire et du statut actuel des efforts déployés pour un retour des Jeux olympiques et paralympiques d’hiver sur la côte ouest canadienne. Cette page sera mise à jour au fur et à mesure que les détails seront dévoilés.

Vous pouvez aussi en apprendre davantage à propos de la vision derrière ce projet et des progrès réalisés en visitant la page engagementjeux.ca.

Les membres du public sont invités à partager leurs points de vue à propos de la vision et de l’héritage futur de Jeux olympiques et paralympiques d’hiver 2030 en Colombie-Britannique en répondant à un court sondage.

Que veut-on dire par un processus pour accueillir les Jeux de 2030 qui est mené par les peuples autochtones?

Les Premières Nations Líl̓wat (Lilwat), xʷməθkʷəy̓əm (Musqueam), Sḵwx̱wú7mesh Úxwumixw (Squamish) et səlilwətaɬ (Tsleil-Waututh), qui étaient les quatre Premières Nations hôtes des Jeux de Vancouver 2010, ont invité le Comité olympique canadien (COC) et le Comité paralympique canadien (CPC) sur leurs terres pour collaborer dans l’évaluation de la faisabilité de la tenue de Jeux en 2030.

Ces Premières Nations ont assuré et assureront une supervision de la gouvernance à chaque phase du projet. Cela représente un changement depuis les Jeux de Vancouver 2010 où les quatre Premières Nations hôtes se sont jointes au processus de candidature alors qu’il était déjà commencé et à un stade avancé.

Cette nouvelle approche découle d’un engagement envers la réconciliation. L’Appel à l’action 91 de la Commission vérité et réconciliation déclare : « Nous demandons aux hauts dirigeants et aux pays d’accueil de manifestations sportives internationales comme les Jeux olympiques, les Jeux du Commonwealth et les Jeux panaméricains de veiller à ce que les protocoles territoriaux des peuples autochtones soient respectés et à ce que les collectivités autochtones locales participent à tous les aspects de la planification et de la tenue de ces événements. »

Quelles villes sont incluses dans le concept d’accueil des Jeux de 2030?

Comme ce fut le cas en 2010, les villes de Vancouver et de Richmond dans la vallée du Bas-Fraser ainsi que la Municipalité de villégiature de Whistler accueilleraient certains des sites olympiques et paralympiques. Pour les Jeux de 2030, la Municipalité de villégiature de Sun Peaks près de Kamloops s’ajouterait au nombre.

Quels sites des Jeux de Vancouver 2010 sont inclus dans le concept des Jeux de 2030?

Plusieurs sites utilisés pour Vancouver 2010, notamment certains qui sont été construits pour ces Jeux alors que d’autres étaient existants, serviront à nouveau à l’accueil de compétitions et de célébrations olympiques et paralympiques.

Cela comprend trois sites de compétition à Whistler

  • Station Whistler Creekside (ski alpin – épreuves de vitesse et parasnowboard)
  • Centre de glisse de Whistler (bobsleigh, skeleton et luge)
  • Parc olympique de Whistler (biathlon, ski de fond, saut à ski, combiné nordique et paraski de fond)
  • Photo de Whistler Creekside, Colombie-Britannique.
  • Une luge au Centre de glisse des Jeux olympiques d'hiver de Vancouver 2010, à Whistler, C.B.
  • Des skieurs participent à une Coupe du monde de ski de fond.
  • Le biathlète à la retraite Colin Bell, de Canmore en Alberta, ski devant le stand de tir pendant une démonstration au Parc olympique de Whistler.

Quatre sites de compétition sont aussi compris dans la vallée du Bas-Fraser

  • Anneau olympique de Richmond (patinage de vitesse longue piste)
  • Aréna des Thunderbirds de l’UBC (hockey sur glace et parahockey sur glace)
  • Rogers Arena (hockey sur glace)
  • Pacific Coliseum (patinage artistique, patinage de vitesse courte piste)
  • La glace est refaite entre les séances d'entraînement à l'anneau olympique de Richmond.
  • Le Pacific Coliseum.
  • Une vue aérienne du Pacific Coliseum (en haut à gauche), de l'Agrodome (len bas à gauche), et du circuit de course de  Hastings (à droite).

Une fois de plus, le stade BC Place accueillerait les cérémonies d’ouverture et de clôture, puis le Centre des congrès de Vancouver accueillerait le Centre principal de presse et le Centre international de radio et télévision.

Quels autres sites existants figurent dans le concept des Jeux de 2030?

L’Agrodome près du Pacific Coliseum au parc Hastings accueillerait le curling et le curling en fauteuil roulant.

Est-ce que de nouveaux sites devront être construits pour les Jeux de 2030?

Un site temporaire pour les épreuves de big air de ski acrobatique et de snowboard serait construit à la piste de course Hastings près du Pacific Coliseum et de l’Agrodome.

Toutes les autres épreuves olympiques de ski acrobatique et de snowboard seraient disputées dans la Municipalité de villégiature de Sun Peaks, qui a récemment accueilli des compétitions nationales dans les deux sports.

Un nouveau stade et de nouveaux parcours seraient construits sur le site de Whistler Ptarmigan pour les épreuves techniques de ski alpin et les épreuves de paraski alpin.

Quelles sont les dates proposées pour les Jeux de 2030?

Les Jeux olympiques d’hiver de 2030 seraient disputés du 8 au 24 février 2030 tandis que les Jeux paralympiques d’hiver suivraient du 8 au 17 mars 2030.

Quels sont les échéanciers de la candidature pour les Jeux de 2030?

En 2019, le Comité international olympique (CIO) a modifié sa procédure d’élection des futurs hôtes afin de la rationaliser, de la rendre plus flexible et d’assurer des économies importantes pour les régions désirant se porter candidates.

Le tout démarre avec une phase de dialogue permanent au cours de laquelle les parties intéressées parlent avec le CIO à propos de candidatures potentielles pour accueillir de futurs Jeux et profitent d’un soutien dans l’analyse et l’évaluation de leurs projets.

Vient ensuite la phase de dialogue ciblé, qui s’enclenche au moment où la commission exécutive du CIO invite un ou plusieurs des hôtes pressentis à participer à des discussions approfondies afin de peaufiner leur proposition en vue d’une édition particulière des Jeux. Après plusieurs mois dans cette phase, la commission des futurs hôtes rédige un rapport à la considération de la commission exécutive du CIO. Le conseil décide ensuite de recommander un ou plusieurs hôte(s) pressenti(s) à la Session du CIO en vue d’une sélection finale.

La présidente du COC Tricia Smith fait une allocution alors que les membres des Chefs des Première Nations Lilwat, Musqueam, Squamish et Tsleil-Waututh. de même que les maires de Vancouver et Whistler sont devant le public en décembre 2021.
La présidente du COC Tricia Smith fait une allocution alors que les membres des Chefs des Première Nations Lilwat, Musqueam, Squamish et Tsleil-Waututh, de même que les maires de Vancouver et Whistler sont devant le public en décembre 2021. (City of Vancouver)

En décembre 2021, les quatre Premières Nations, la Ville de Vancouver et la Municipalité de villégiature de Whistler ont signé un protocole d’entente avec le Comité olympique canadien et le Comité paralympique canadien afin d’officialiser leur collaboration sur l’étude de faisabilité de la tenue de Jeux olympiques et paralympiques d’hiver en Colombie-Britannique en 2030.

En février 2022, ces mêmes parties prenantes se sont engagées à participer à une évaluation de faisabilité et à l’élaboration d’un concept initial pour les Jeux de 2030, conformément à l’Appel à l’action 91 de la Commission vérité et réconciliation, la Loi sur la Déclaration sur les droits des peuples autochtones de la Colombie-Britannique et la Loi sur la déclaration des Nations Unies sur les droits des peuples autochtones du gouvernement fédéral.

De janvier à juin 2022, l’étude de faisabilité a été réalisée par le COC, le CPC, les quatre Premières Nations et des experts embauchés par le COC.

Le 14 juin 2022, le concept de candidature a été dévoilé dans le cadre d’une cérémonie traditionnelle autochtone. Pendant le mois de juillet, ce concept sera examiné par tous les partenaires des Jeux, notamment tous les ordres de gouvernement afin d’obtenir leur approbation.

De juillet 2022 à avril 2023, l’espoir est de graduellement progresser vers la phase de dialogue ciblé avec le CIO, puis de lancer une candidature officielle.

Quelles autres régions considèrent une candidature pour accueillir les Jeux de 2030?

En plus du Canada, trois autres pays ont publiquement exprimé leur désir d’accueillir les Jeux olympiques et paralympiques d’hiver de 2030.

  • Salt Lake City, Utah, États-Unis – Hôte des Jeux olympiques et paralympiques d’hiver de 2002
  • Sapporo Japon – Hôte des Jeux olympiques d’hiver de 1972
  • Barcelone-Pyrénées, Espagne – Hôte des Jeux olympiques d’été de 1992

Quand l’hôte des Jeux olympiques et paralympiques d’hiver de 2030 sera-t-il dévoilé?

Il est prévu que le CIO nomme l’hôte des Jeux olympiques et paralympiques d’hiver de 2030 à pendant la Session du CIO en mai 2023.

De quoi vous souvenez-vous le plus des Jeux de Vancouver 2010? Ravivez la nostalgie et partagez vos histoires à propos de la signification personnelle de ces Jeux olympiques et paralympiques d’hiver.