THE CANADIAN PRESS/Frank Gunn
THE CANADIAN PRESS/Frank Gunn

Le Canada affrontera la Belgique, le Maroc et la Croatie à la Coupe du Monde de la FIFA

John Herdman n’est pas étranger aux gros tournois, mais cet automne il se retrouvera quand même en terrain inconnu.

Herdman est devenu un nom familier au Canada comme entraîneur-chef de l’équipe nationale féminine de soccer qui a remporté des médailles de bronze olympiques aux Jeux de Londres 2012 et de Rio 2016. Il a aussi conduit cette équipe à la Coupe du Monde Féminine de la FIFA disputée au Canada en 2015.

Il est maintenant prêt à diriger l’équipe nationale masculine du Canada à la Coupe du Monde de la FIFA 2022 qui sera disputée aux mois de novembre et de décembre au Qatar. L’entraîneur canadien écrira une page d’histoire en devenant le premier à diriger des équipes dans les phases finales masculine et féminine d’une Coupe du Monde de la FIFA.

Pourra-t-il aussi ajouter son nom dans les livres d’histoire comme premier entraîneur à conduire les Canadiens à une victoire dans ce tournoi? À sa seule autre participation à la Coupe du Monde de la FIFA en 1986, il y a 36 ans, le Canada était rentré du Mexique sans victoire et sans avoir marqué de but.

Après le tirage au sort officiel, le Canada connait maintenant ses trois adversaires de la phase de groupes à Qatar 2022. Comment la troupe de Herdman se compare-t-elle à ces formations? Voici un premier coup d’oeil.

Belgique

Kevin De Bruyne célèbre sur le terrain.
Le Belge Kevin De Bruyne, à gauche, célèbre après avoir marqué un but pendant le match de qualification du groupe E pour la Coupe du Monde 2022 opposant le Pays de Galles et la Belgique au Cardiff City stadium à Cardiff au Pays de Galles, le mardi 16 novembre 2021. (AP Photo/Frank Augstein)

Le Canada débutera son parcours à la Coupe du Monde le 23 novembre contre une des meilleures équipes au monde. La Belgique a pris le troisième rang à la Coupe du Monde de la FIFA de 2018 et occupait le deuxième rang du Classement mondial de la FIFA au moment du tirage au sort pour le tournoi de cette année.

Avec des joueurs de classe mondiale comme Kevin de Bruyne, Eden Hazard et Romelu Lukaku à sa disposition, la Belgique représente sans l’ombre d’un doute le test le plus ardu du Canada. Cependant, les Canadiens n’a pas à rougir sur le plan offensif avec des talents de la trempe d’Alphonso Davies, Jonathan David et Cyle Larin.

La seule prédiction qu’on pourrait oser avancer sans trop se tromper est que ce match ne se terminera pas sur un pointage nul de 0-0.

Croatie

Le Croate Luka Modric cours sur le terrain.
Le Croate Luka Modric marque le premier but de son équipe sur un tir de pénalité lors d’un match amical international de soccer entre la Croatie et la Bulgarie au stade Education City à Doha au Qatar, le mardi 29 mars 2022. (AP Photo/Darko Bandic)

La tâche ne sera pas tellement plus facile pour le Canada à son deuxième match le 27 novembre. La Croatie a atteint la finale de la Coupe du Monde de la FIFA 2018, poussée par les performances énormes des étoiles Luka Modrić et Ivan Perišić.

Alors que Modrić joue le rôle de moteur intemporel et infatigable en milieu de terrain du haut de ses 36 ans, les Canadiens répliquent avec leur propre « jeunesse » : Atiba Hutchinson, 39 ans, qui est toujours capable de livrer la marchandise pour son club et son pays.

Maroc

Des joueurs de soccer prennent la pose.
Sur cette photo prise le mardi 27 mars 2018, à partir du haut à gauche, les joueurs de soccer marocains Elkaabi Ayoub, Elhajam Oualid, Bammou Yacine, Saiss Ghanem, Munir Elkajoui, Dacosta Merouane, from bottom left, Labyed Zakaria, Amrabat Soufyan, Fajr Faycal, Hakimi Achraf, Harit Amine prennent la pose avant un match de soccer amical entre le Maroc et l’Ouzbékistan à Casablanca au Maroc. (AP Photo/Abdeljalil Bounhar)

Le dernier match de groupe du Canada sera le 1er décembre contre le Maroc. La sélection nord-africaine a perdu deux de ses matchs de phase de groupe à la Coupe du Monde de la FIFA 2018, mais a quand même réussi à soutirer un nul de 2-2 à l’Espagne.

Les Marocains affichent une production moyenne de plus de deux buts par match depuis le début de 2021, similaire à ce que l’attaque canadienne a produit pendant la même période. Le gardien Milan Borjan a produit de gros arrêts dans les grands moments et il pourrait être appelé à briller une fois de plus dans le cadre de ce tournoi.

Jusqu’où le Canada peut-il aller?

Samuel Adekugbe, Mark-Anthony Kaye et Iké Ugbo célèbre en tenant le drapeau du Canada.
Samuel Adekugbe, Mark-Anthony Kaye et Iké Ugbo célèbre la qualification pour la Coupe du monde de la FIFA 2022 le 27 mars 2022 à Toronto. (Photo: Canada Soccer/Martin Bazyl)

Herdman et ses joueurs ont été très clairs : ils ne se contenteront pas d’un rôle de figurants au Qatar.

Le tournoi à 32 équipes est réparti en huit groupes de quatre équipes où les deux meilleurs de chaque groupe passeront aux tours éliminatoires. Herdman sait d’expérience que la marge de manœuvre dans ce type de tournoi peut être extrêmement mince.

Historiquement, une victoire et un nul suffiront pour faire progresser l’équipe au tour suivant. Bien qu’il existe de nombreuses variables d’ici la tenue du tournoi, les partisans canadiens rêvent déjà du potentiel d’une victoire, possiblement contre le Maroc, et d’un nul contre un des deux poids lourds européens.

Si le Canada devait prendre le deuxième rang de son groupe, il retrouvera l’Espagne ou l’Allemagne en huitièmes de finale. Cependant, on traversera le pont quand on arrivera à la rivière.

Le Canada n’a pas encore remporté de match ni même marqué de but dans une phase finale de Coupe du Monde chez les hommes. Ces statistiques devront changer avant de pouvoir inviter Cendrillon dans les conversations impliquant cette équipe.

N’oublions jamais toutefois que si quelqu’un sait bien comment écrire des pages d’histoire du soccer au Canada, c’est John Herdman.