Le Canada a atteint les demi-finales du Championnat mondial junior de hockey grâce à une victoire de 3-0 sur la République Tchèque.

Dylan Cozens s’est encore une fois signalé avec un but et une passe pour s’emparer à égalité du premier rang des pointeurs du tournoi.

La troupe d’André Tourigny se mesurera à la Russie en demi-finale advenant une victoire attendue des États-Unis ce soir contre la Slovaquie lors du dernier match de quart de finale.

À LIRE : À quoi s’attendre du Championnat du monde junior de l’IIHF 2021

Comme à son habitude, le Canada a entamé le match en force obtenant de bonnes chances de marquer. Mais contrairement aux quatre parties préliminaires du tournoi, il ne parvenait pas à inscrire un but dans les cinq premières minutes de jeu.

C’était malgré tout une question de temps avant qu’un habitué des premiers filets brise la glace à 8:22 de la première période. Cozens a profité d’une magnifique passe lobée de son coéquipier Connor McMichael pour battre le gardien tchèque en échappée et donner les devants à son équipe.

Disputant un premier match sans lendemain, ce premier but a semblé enlever une certaine pression chez les joueurs canadiens qui ont joué avec beaucoup d’aplomb et de discipline dans les minutes suivantes. Le défenseur Bowen Byram a doublé l’avance de son équipe à l’aide d’un tir des poignets et le Canada menait déjà par deux buts.

À LIRE : Mondial junior : le Canada termine au premier rang du groupe A

Les Tchèques ont toutefois profité d’un certain relâchement canadien en fin de période pour appliquer de la pression et obtenir leurs meilleurs opportunités, dépassant même le Canada au chapitre des tirs au but. Le gardien montréalais Devon Levi s’assurait de protéger sa cage.

Aucun but ne s’est marqué lors d’une deuxième période qui manquait de rythme, les deux formations multipliant les dégagements refusés et adoptant un jeu serré défensivement. Seulement l’attaquant canadien Peyton Krebs mettait un peu de piquant avec une mise en échec renversante. Le Canada menait donc toujours 2-0 après 40 minutes de jeu et rien n’était encore joué.

 

La formation tchèque n’a eu d’autre choix que prendre plus de risques lors du troisième engagement pour espérer revenir dans la partie et éviter l’élimination. Ces efforts ont bien failli porter ses fruits en début d’engagement, mais Krebs effectuait un repli défensif important pour empêcher un tir dangereux de l’enclave. Les Canadiens ont ensuite rien laissé à leur adversaire avant que McMichael confirme le gain avec un but dans un filet désert.

Malgré cette victoire, l’entraîneur Tourigny a montré des signes d’insatisfaction en deuxième moitié de match, procédant à des remaniements de trio en attaque pour tenter de fouetter sa troupe. Il sera intéressant de voir si ces changements tiendront pour le duel de demi-finale.

Levi a été très solide en bloquant 25 tirs pour signer son deuxième blanchissage du tournoi.

Les demi-finales du Mondial junior auront lieu le 4 janvier.