Et c’est pas fini pour Gaby Dabrowski et Vasek Pospisil dans les tournois du double féminin et masculin à la Porte d’Auteuil alors que les deux Canadiens ont remporté leurs matchs respectifs.

Gaby Dabrowski et sa partenaire lettone Jelena Ostapenko, championne du simple en 2017, ont poursuivi sur leur lancée au tournoi du double féminin, avec une victoire en trois sets pour atteindre le troisième tour. Après avoir discarté la Japonaise Misaki Doi et la Roumaine Monica Niculescu par la marque de 6-4, 2-6, 7-5, elles affronteront l’Ukrainienne Marta Kostyuk et la Bélarusse Aliaksandra Sasnovich pour une place en quarts de finale.

La veille, Vasek Pospisil qui vient de renouer avec son partenaire avec qui il avait gagné Wimbledon en 2014, a été plutôt opportuniste en affrontant un Denis Shapovalov complètement drainé de son match de deuxième tour, remportant sans trop de problèmes son match de premier tour du double par la marque de 6-2, 6-2.

PopSock PopSock devaient affronter les favoris locaux et sixième têtes de série du tournoi du double Nicholas Maheut et Pierre-Hugues Hébert lors du deuxième tour vendredi, mais leur match a été repoussé à samedi.

À LIRE : Ce qui attend les joueurs de tennis canadiens aux Internationaux de France

Le parcours d’Eugenie Bouchard s’est malheureusement terminé à Paris plus tôt vendredi. Après avoir offert sa meilleure saison sur terre battue depuis sa percée en 2014 et démontré une forme physique A1, Bouchard s’est avouée vaincue face à la Polonaise Iga Swiatek au troisième tour du tournoi féminin. Celle qui a remporté le tournoi junior de 2018 a signé une victoire de 6-3, 6-2 pour atteindre la ronde des 16.

Il ne reste maintenant que Leylah Annie Fernandez en action dans les tournois du simple des Internationaux de France. Elle affrontera samedi la septième tête de série Petra Kvitova dans ce qui promet d’être une rencontre de troisième tour à la David et Goliath.


JOUR 5 : 1ER OCTOBRE

Allez hop, au troisième tour! Leylah Annie Fernandez a remporté son second match en simple à Roland-Garros, jeudi, une première dans sa carrière.

Leylah Annie Fernandez continue d’avancer et d’épater : à seulement 18 ans, elle atteint le troisième tour d’un tournoi du Grand Chelem pour la première fois chez les pros!

Après avoir défait la 31 tête de série au premier tour, elle a cette fois tenu tête à Polona Hercog, de la Slovénie, 47e raquette à la WTA. Fernandez a décroché son billet pour le troisième tour en trois manches, 6-4, 3-6, 6-1.

Un défi de taille l’attend à son prochain match : la Tchèque Petra Kvitova, 7e tête de série et 11e joueuse au monde. Fait intéressant : même si elle perd ce prochain affrontement, elle grimpera de plus de 20 places au classement mondial.

Chez les hommes, Denis Shapovalov affrontait l’Espagnol Roberto Carballes Baena, classé au 101e rang mondial. Après plus de cinq heures de jeu et plusieurs points crève-coeurs, il s’est finalement incliné en cinq sets, 5-7, 7-6(5), 3-6, 6-3, 8-6.

Shapo est retourné sur le court plus tard pour disputer son premier match de double à Paris, contre nul autre que son compatriote Vasek Pospisil. Ce dernier a récemment réuni ses forces avec l’Américain Jack Sock, à notre plus grand plaisir. Devant un Shapovalov visiblement drainé de son match marathon, le duo PopSock a eu raison du match par la marque de 6-2, 6-2.

En action demain : Genie Bouchard, pour son match de troisième tour.


JOUR 4 : 30 SEPTEMBRE

Genie Bouchard poursuit sur sa lancée victorieuse! Elle passe au troisième tour à Roland-Garros après un gain de 5-7, 6-4, 6-3 face à l’Australienne Daria Gavrilova.

C’est la première fois depuis 2017 que Genie atteint le troisième tour d’un tournoi du Grand Chelem, et la première depuis 2014 aux Internationaux de France. Cette année-là, elle avait même poursuivi son chemin jusqu’en demi-finale!

Au prochain tour, elle affrontera la Polonaise Iga Swiatek, 54e joueuse au monde. Elles ne se sont jamais croisées sur le court.

Bouchard devient ainsi la première joueuse du contingent canadien à obtenir son billet pour le troisième tour. Leylah Annie Fernandez jouera pour son propre billet demain, tout comme Denis Shapovalov.

La Montréalaise n’est pas la seule Canadienne à avoir empoché une victoire aujourd’hui : Gaby Dabrowski, qui était en action en double avec sa partenaire Jelena Ostapenko, a réussi son entrée en scène à Paris en l’emportant sur le duo composé de Zarina Diyas (Kazakhstan) et Arina Rodionova (Australie). Toujours en double, Leylah Fernandez n’a malheureusement pas été en mesure de se qualifier pour le second tour, ce matin.


JOUR 3 : 29 SEPTEMBRE

Denis Shapovalov a remporté son match d’ouverture à Roland-Garros, mardi. Il a défait le Français Gilles Simon en quatre sets intenses, 6-3, 7-5, 5-7, 6-3.

Shapo devient ainsi le troisième et dernier joueur du Canada à se qualifier pour le deuxième tour à Paris, après Leylah Annie Fernandez et Genie Bouchard.

Au rythme des cris de guerre des deux joueurs, les quelques dizaines de personnes présentes dans les estrades du court Philippe-Chartier (majoritairement en faveur du local, évidemment) ont eu droit à tout un affrontement. Alors que l’issue du match semblait scellée après deux manches, Shapovalov semblant bien en contrôle, Simon a redoublé d’efforts, particulièrement en défense.

Les échanges étaient de plus en plus serrés à mesure que le match avançait. À coup de bris d’un côté comme de l’autre du filet, Shapo a effectué de magnifiques coups stratégiques, notamment au filet, pour décrocher son billet pour le deuxième tour à Roland-Garros.

Au prochain tour, celui qui vient de faire son entrée dans le Top 10 de l’ATP affrontera l’Espagnol Roberto Carballes Baena, 101e raquette mondiale. Il s’agira de leur première rencontre. Shapo sera également en action en double jeudi avec son partenaire Rohan Bopanna, alors qu’ils devront face faire au duo PopSock composé du Canadien Vasek Pospisil et de l’Américain Jack Sock.

Popsisil était d’ailleurs sur le court en simple ce matin pour son match de premier tour. Il a été défait par la 7e tête de série, l’Italien Matteo Berrettini.

En action demain : Eugenie Bouchard en simple pour son match de deuxième tour, ainsi que Gaby Dabrowski et Leylah Annie Fernandez (dans deux équipes différentes) pour leur match de premier tour en double.


JOUR 2 : 28 SEPTEMBRE

Entrée en scène réussie pour Leylah Annie Fernandez : elle passe au deuxième tour à Roland-Garros.

Pour sa toute première participation aux Internationaux de France (si on exclut les juniors), la Montréalaise s’est offert une victoire contre la 31e tête de série et 36e raquette mondiale, la Polonaise Magda Linette, 1-6, 6-2, 6-3.

Ça n’a pas été une mince affaire – comme le pointage l’indique, ça ne regardait pas très bien pour Fernandez après le premier set. Malgré des erreurs en deuxième manche, elle a pris une pause au vestiaire, a réussi à réduire ses fautes et a forcé la tenue d’un troisième set. Elle a rapidement pris l’avance 3-0 pour s’assurer la victoire et finalement l’emporter, 2 heures et 10 minutes après le début du match.

À LIRE : Ce qui attend les joueurs de tennis canadiens aux Internationaux de France

À seulement 18 ans, celle qui a remporté le tournoi junior à Paris l’an dernier passe ainsi au deuxième tour pour la première fois de sa carrière. La Slovène Polona Hercog l’attend au prochain match. La Canadienne sera cependant de retour sur le court dès mercredi, alors qu’elle disputera son premier match de double.

Chez les hommes, la journée a été assez difficile pour les Canadiens. Ni Félix Auger-Aliassime ni Steven Diez (issu des qualifications) n’ont su se frayer un chemin jusqu’au deuxième tour.

En action demain : Vasek Pospisil et Denis Shapovalov, en simple, pour leur match de premier tour.


JOUR 1 : 27 SEPTEMBRE

Eugenie Bouchard était la première et seule Canadienne en action à Roland-Garros, dimanche. Elle a entamé le Grand Chelem avec une victoire.

Bouchard, actuellement 168e raquette au monde, a eu raison de la Russe Anna Kalinskaya (108e) en deux sets identiques de 6-4.

C’était la première fois que les deux joueuses s’affrontaient. Avec ce gain, Genie dépasse déjà sa performance de l’an dernier sur la terre battue parisienne, alors qu’elle avait été stoppée dès son premier match.

Au deuxième tour, elle se mesurera à Daria Gavrilova, de l’Australie, 250e au classement de la WTA.

La Montréalaise s’était vue remettre un laissez-passer pour les Internationaux de France après sa belle performance au tournoi d’Istanbul, où elle a atteint la finale.

Demain, Félix Auger-Aliassime, Steven Diez et Leylah Annie Fernandez joueront tous les trois leur match de premier tour à Paris. Plus de détails sur leurs adversaires et à quoi s’attendre des Canadiens ici.