La journée de dimanche a été fructueuse pour le Canada à la Coupe du monde de patinage de vitesse sur courte piste de Nagoya, au Japon! Les Canadiennes ont pris trois médailles, dont l’or au 500 m pour Kim Boutin.

Kim Boutin a encore une fois décroché l’or au 500 m, forte d’un chrono de 43,374 secondes. Il s’agit de sa deuxième médaille du week-end, après l’argent qu’elle a récolté hier au 1500 m. D’ailleurs, aux cinq arrêts de la Coupe du monde depuis le début de la saison, Boutin a su se hisser sur le podium au moins une fois!

À LIRE : L’or pour Kim Boutin et l’argent pour Steven Dubois à Montréal

Elle était suivie de près par l’Italienne Ariana Fontana (43,528) et la Coréenne Kim Ji Yoo (43,604).

Toujours dans les épreuves individuelles, Courtney Sarault a pris l’argent au 1500 m (2). Elle a mené le bal pendant une bonne partie de la course, mais s’est finalement fait devancer par la Néerlandaise Suzanne Schulting (2:30,906). La Canadienne a enregistré un temps de 2:30,970. Le bronze est revenu à Han Yu Tong, de la Chine (2:31,051).

Finalement, l’équipe canadienne du relais 3000 m féminin, composée de Boutin, Sarault, Alyson Charles et Danaé Blais, a gagné l’argent pour clore ces deux journées à Nagoya. L’Italie s’est emparée de l’or, exactement 1/10 de seconde devant le Canada (4:12,781), alors que la Russie a franchi la ligne d’arrivée à 4:15,265 pour se mériter le bronze.

À noter aussi que Danaé Blais a réalisé le meilleur résultat de sa carrière au 1500 m (2) en terminant 4e.

La prochaine étape de la Coupe du monde courte piste de l’ISU aura lieu le week-end prochain, du 6 au 8 décembre, à Shanghai en Chine.