Ellie Black, qui a remporté cinq médailles à Lima 2019 pour devenir la gymnaste canadienne la plus décorée dans l’histoire des Jeux panaméricains, portera le drapeau unifolié à la cérémonie de clôture dimanche soir à Lima.

Être nommée porte-drapeau d’Équipe Canada est un immense honneur pour l’athlète de 23 ans, qui prend goût à marquer l’histoire du sport canadien. Elle a de nouveau inscrit son nom dans le livre des records à Lima quand elle est devenue la première femme à remporter une deuxième médaille d’or consécutive au concours multiple individuel des Jeux panaméricains, portant ainsi son total en carrière à 10 médailles à la compétition multisports.

Voici un résumé des exploits formidables de Black sous les couleurs du Canada :

Toronto 2015: La reine des Jeux panam est née

Ellie Black on a Toronto rooftop with her five Pan Am Games medals in 2015

La Canadienne Ellie Black pose avec ses cinq médailles remportées en gymnastique artistique féminine aux Jeux panaméricains à Toronto le mercredi 15 juillet 2015. LA PRESSE CANADIENNE / Nathan Denette

Elle a remporté cinq médailles aux Jeux panaméricains il y a quatre ans à Toronto. L’athlète originaire de Halifax a été l’une des cinq athlètes à remporter cinq médailles à Toronto 2015, ce qui en avait fait l’athlète la plus décorée du Canada à ces Jeux présentés à domicile.

Sa médaille d’or au concours général individuel était la première remportée par une Canadienne dans cette épreuve depuis les Jeux de San Juan en 1979 et la première par une athlète de l’extérieur des États-Unis depuis les Jeux de Caracas en 1983. À Toronto, elle avait aussi remporté l’or à la poutre et aux exercices au sol, en plus de décrocher l’argent dans l’épreuve par équipe et le bronze au saut de cheval.

À LIRE : Ellie Black devient la première quintuple médaillée des Jeux au jour 5

Rio 2016 : Meilleure performance canadienne dans l’histoire des Jeux olympiques

Ellie Black competes on beam at Rio 2016

Ellie Black participe à la poutre à Rio 2016. Le 11 août 2016. COC Photo / Jason Ransom

Black a poursuivi sur cette lancée à ses deuxièmes Jeux olympiques en obtenant la cinquième place au concours général individuel, soit la meilleure performance canadienne dans l’histoire des Jeux.

À LIRE : Black termine cinquième au concours général individuel, une première pour le Canada

Championnats du monde 2017 : Médaille d’argent historique

Ellie Black holds her silver medal from the 2017 World Championships

La médaillée d’argent individuelle du concours complet Ellie Black, du Canada, avec sa médaille aux Championnats du monde de gymnastique artistique, le vendredi 6 octobre 2017 à Montréal. LA PRESSE CANADIENNE / Paul Chiasson

Black a ravi les spectateurs à Montréal quand elle a remporté la médaille d’argent au concours général individuel, soit la toute première médaille du Canada dans cette épreuve dans l’histoire des championnats. Il s’agissait seulement de la neuvième médaille remportée par le Canada au cours des 114 ans d’histoire des Championnats du monde de gymnastique artistique et de la première depuis 2006.

Gymnastique artistique : Ellie Black sacrée vice-championne du monde à Montréal

Jeux du Commonwealth 2018 : L’or à Gold Coast

L’étoile de Black a brillé de tous ses feux en Australie quand elle est montée sur la plus haute marche du podium au concours général individuel en plus de faire partie de la formation qui a remporté la première médaille d’or du Canada en gymnastique artistique féminine par équipe depuis 1990.

Lima 2019: Réécrire l’histoire

Black a doublé son nombre de médailles en carrière aux Jeux panaméricains grâce à une semaine exceptionnelle à Lima.

Elle a d’abord mérité une deuxième médaille d’argent consécutive dans la compétition par équipes, avant de marquer l’histoire en défendant avec succès son titre au concours général individuel. Elle s’est ensuite qualifiée pour les quatre finales par engins et a ajouté trois médailles à sa collection, soit l’or au saut de cheval, l’argent à la poutre et le bronze aux barres asymétriques.

Ces cinq médailles représentaient la meilleure récolte par une gymnaste artistique à Lima 2019. Ses 10 médailles en carrière aux Jeux panaméricains lui ont permis de devancer Willie Weiler en tant que gymnaste canadienne la plus décorée dans l’histoire de ces Jeux.

Outre sa performance remarquable, Black a aussi fait preuve d’un esprit sportif exceptionnel à sa dernière épreuve à Lima. C’est sa coéquipière, Brooklyn Moors, qui a écarté Black du podium aux exercices au sol quand elle a réussi une routine époustouflante pour remporter sa première médaille d’or aux Jeux panaméricains. Au lieu d’être déçue, Black ne pouvait être plus heureuse pour la jeune recrue, démontrant une fois de plus ses qualités de leader au sein de l’équipe et son authenticité en tant qu’athlète.

Black espère ajouter d’autres réalisations à son curriculum vitae aux Championnats du monde qui auront lieu plus tard cette année. L’objectif principal est de qualifier l’équipe féminine canadienne complète pour Tokyo 2020 suite à une quatrième place historique à la compétition par équipe aux Championnats du monde de 2018, le meilleur résultat de l’histoire pour les Canadiennes.

Vous pouvez regarder la cérémonie de clôture de Lima 2019 en direct sur cbcsports.ca et via l’application CBC Sports.