Nous entendons toujours beaucoup parler d’athlètes d’Équipe Canada en compétition et représentant le Canada partout dans le monde. Qu’en est-il de leur vie au-delà du sport et hors du terrain de jeu?

Depuis 2015, Plan de match est parrainé par Deloitte. Il s’agit du programme de mieux-être des athlètes du Canada, qui s’efforce d’aider les membres des équipes nationales à mener une vie meilleure et bien remplie.

Un athlète d’Équipe Canada réfléchit à sa marque personnelle (« personal brand »). (COC/Dave Holland)

Le jeudi 2 mai, Deloitte a poursuivi son soutien aux athlètes canadiens en organisant la deuxième Journée Plan de match annuelle au Canada.

L’événement a rassemblé près de 50 athlètes de partout au pays dans huit bureaux de Deloitte au Canada pour une journée de développement des compétences, comprenant le réseautage, le jumelage professionnel et la préparation à l’entretien d’embauche.

Il s’agit d’une progression comparativement à la Journée Plan de match de l’année dernière, au cours de laquelle des athlètes avaient visité cinq bureaux de Deloitte au Canada.

À LIRE : Équipe Canada souligne la vie après les Jeux avec la toute première Journée internationale de Plan de match

À LIRE : Plan de match: les services de santé mentale accessibles aux athlètes grâce à Morneau Shepell

La Journée Plan de match au Canada offre aux athlètes l’occasion unique de mettre en pratique les techniques d’entrevue, de réviser leur curriculum vitae et d’être jumelé à un expert dans un domaine d’intérêt chez Deloitte. Nous avons rencontré des athlètes d’Équipe Canada après la Journée Plan de match pour en apprendre davantage sur les points saillants de leur journée chez Deloitte.

Attrapez-moi si vous le pouvez – Megan Lukan du Canada coupe la défense de l’Angleterre lors des quarts de finale de la Série mondiale de rugby à sept à Langford, le 28 mai 2017. (Photo: Rugby Mondial)

Megan Lukan, membre de l’équipe de rugby à sept de Rio 2016, connaît bien Plan de match. La médaillée de bronze olympique termine actuellement son MBA à la Smith School of Business de l’Université Queen’s.

À LIRE : Plan de match: la Smith School of Business aide les athlètes à retourner aux études

Lukan sait que son expérience en tant qu’athlète de haut niveau peut l’aider à meubler son curriculum vitae pour le monde du travail.

Rédaction du curriculum vitae

L’ancienne joueuse de rugby d’Équipe Canada Megan Lukan fait réviser son curriculum vitae au bureau de Deloitte à Toronto à la seconde Journée annuelle Plan de match au Canada, le 2 mai 2019. (COC/Mathew Tsang)

« En prenant un peu de recul et en tant qu’athlète retraitée, je me rends compte que toutes les aptitudes que j’ai développées au fil des ans sont en réalité très applicables au milieu professionnel. Plus je m’implique dans des choses comme celle-ci et plus je parle à des gens, je vois ces rapprochements et je vois comment cela va vraiment m’aider à me servir de mes compétences pour les rendre applicables en entreprise. »

Jumelage professionnel

L’athlète d’aviron Curtis Ames participe à une simulation d’entrevue au bureau de Toronto de Deloitte à la seconde Journée annuelle Plan de match au Canada. (COC/Mathew Tsang)

Le rameur Curtis Ames a participé à une simulation d’entretien d’embauche et a été jumelé à un employé de Deloitte. « Nous avons parlé de la culture de Deloitte et d’une façon saine de travailler, comment approcher cette façon de faire, et j’apprécie vraiment cela. Nous avons eu une très bonne discussion. »

Préparation à l’entretien d’embauche

L’athlète de voile Sam Bonin écoute attentivement lors de la Journée Plan de match au Canada au bureau de Toronto de Deloitte. (COC/Mathew Tsang)

Sam Bonin, étudiant en deuxième année à l’Université Queen’s et membre de l’équipe nationale de voile, a trouvé la simulation d’entretien d’embauche très utile.

« En tant qu’athlète, vous n’avez pas vraiment la chance de participer à beaucoup d’entretiens d’embauche ‘difficiles’, et compte tenu de mon âge, je n’ai pas pu faire beaucoup de stages d’été et ce genre de choses. Donc, avoir l’occasion de participer à des entretiens de ce genre a été extrêmement bénéfique. »

Réseautage

Crystal Dimov, une gymnaste rythmique, a pu accroître son réseau professionnel.

« Pour le réseautage, j’estime que c’est un bon point de départ. J’ai déjà noué quelques relations jusqu’à présent et cela ne fait qu’une heure. Le fait de pouvoir contacter ces personnes, peut-être pour des postes chez Deloitte ou dans d’autres entreprises parce qu’elles ont beaucoup de contacts ici, j’estime que c’est une très bonne occasion d’élargir mes horizons et mes possibilités. »

La gymnaste rythmique Crystal Dimov participe à la seconde Journée annuelle Plan de match au Canada au bureau de Toronto de Deloitte. (COC/Mathew Tsang)

La Journée Plan de match de Deloitte est un programme de Plan de match, une collaboration entre le COC, le CPC, Sport Canada et le Réseau des instituts du sport olympique et paralympique du Canada, qui aide les athlètes à trouver un équilibre.

« Nous savons que les athlètes équilibrés ont de meilleures performances, restent dans le sport plus longtemps et prennent leur retraite en meilleure santé », a déclaré Thomas Hall, médaillé de bronze à Beijing 2008 en canoë-kayak et directeur principal de Plan de match. « En offrant un soutien aux athlètes des équipes nationales dans cinq domaines principaux, soit la santé, le développement des compétences, l’éducation, le réseautage et les carrières, nous les aidons à trouver l’équilibre, ce qui aide non seulement les athlètes à connaître du succès dans leur carrière sportive, mais leur donne aussi des outils précieux pour leur vie après le sport. »