On compte les jours jusqu’au début de l’ultime saison de Game of Thrones — le trône de fer, dans sa version française — de la même façon qu’on compte les jours jusqu’aux prochains Jeux olympiques : avec BEAUCOUP d’anticipation !

Nous sommes prêts à ce que nos paumes soient moites et que nos cœurs palpitent presque autant que lorsque Tessa et Scott patinaient pour l’or à PyeongChang 2018.

Et cela nous a fait penser : quels sports olympiques les habitants de Westeros que nous aimons (et que nous adorons haïr) pratiqueraient-ils s’ils étaient des athlètes calibre olympique ?

Voici notre brainstorm.

Arya Stark

De tous les grands maîtres d’armes dans l’univers de Game of Thrones, c’est bien Arya qu’on aimerait le plus voir sur une piste d’escrime. De petite stature, mais pleine de fougue, elle s’entraîne avec diligence, manie son épée Needle avec brio et déjoue ses adversaires tout en leur montrant sa grande précision. Nous ne voudrions certainement pas être sur sa liste de duels.

Gendry

Notre forgeron préféré n’a pas été vu dans la série pendant trois saisons après que Ser Davos l’ait libéré de Peyredragon (Dragonstone) et il est reparti en barque pour rentrer à Port-Réal (King’s Landing). Il n’avait jamais ramé auparavant, mais il a parcouru toute la longueur de la baie de la Néra (Blackwater Bay). Nous pensons donc qu’il pourrait gérer un parcours olympique de 2000 m en aviron.

Brienne de Torth et Sandor Clegane (Brienne of Tarth et The Hound)

D’accord, il y a donc probablement eu quelques mouvements illégaux dans ce match de lutte, mais avouez que ce serait le clou du spectacle aux Jeux olympiques. Mais cette confrontation épique dans la finale de la saison quatre entre deux poids lourds valait certainement toute l’attente du monde.

Oberyn Martell

Le prince de Dorne n’a pas obtenu le résultat escompté lorsqu’il est devenu champion de Tyrion Lannister dans son duel judiciaire (tout athlète vous le dira, ce n’est pas fini tant que ce n’est pas fini). Mais la manière dont Oberyn a tournoyé autour de la Montagne tout en maîtrisant sa lance ne pouvait que nous rappeler des programmes de gymnastique rythmique.

Ygritte

Vous ne pouvez pas dire que cette rouquine sauvage ne connaissait rien du tir à l’arc. Lorsque Jon Snow est resté fidèle à la Garde de Nuit (Night’s Watch), elle a utilisé son sens du visou pour permettre à son ex-amant de vivre — elle a tout de même accompli sa vendetta en le touchant de trois flèches.

Jon Snow

Le roi du Nord est ce qu’on pourrait qualifier d’athlète complet. Il est bon sur un cheval. Il a des compétences remarquées avec une épée. Il est toujours en train de s’enfuir d’un Marcheur Blanc (White Walker). Nous l’avons vu marteler de coups de poing Ramsay Bolton. Mais de tous les sports olympiques, nous pensons qu’il serait prêt pour l’escalade sportive, étant donné qu’il a déjà franchi — de peine et de misère — LE Mur (The Wall).

Daenerys Targaryen

Cette femme (excusez-nous, on voulait dire Khaleesi) a perfectionné ses compétences équestres avec les Dothrakis, les plus grands cavaliers du monde (les avez-vous vus debout au sommet de leur selle ?).

Mais c’est la communication qu’elle entretient avec ses dragons bien-aimés qui nous rappelle le lien cavalier-monture observé au saut d’obstacles. Dracarys.

Roi de la Nuit (The Night King)

Pourrait-il être autre chose qu’un athlète de javelot ? Le présumé Méchant de la série a montré toute la force qu’il a dans son bras quand il a abattu le dragon Viserion pendant la mission de Daenerys visant à sauver Jon Snow et compagnie au-delà du Mur.