Bianca Andreescu a encore frappé. Tard, vendredi soir, elle s’est offert la sixième tête de série, Elina Svitolina, en demi-finale de l’Open BNP Paribas d’Indian Wells. Andreescu est la première joueuse de tennis détentrice d’un laissez-passer à atteindre la finale de ce tournoi.

La Canadienne a eu raison de son adversaire en trois manches de 6-3, 2-6 et 6-4. Svitolina a semblé avoir le contrôle sur le duel dès la première manche, mais les choses se sont vite renversées quand Andreescu a réalisé 3 bris de service de suite.

Le deuxième set a permis à l’Ukrainienne de gagner en confiance. Les deux joueuses ont bataillé fort jusqu’à la toute fin, mais c’est finalement la Canadienne de 18 ans qui a eu le dessus grâce à ses jeux intraitables dans les moments clés.

À LIRE : Tennis : un début d’année incroyable pour les Canadiennes

Andreescu affrontera l’Allemande Angelique Kerber, no. 8 mondiale, en finale, dimanche. Il s’agira de la première rencontre entre ces deux joueuses, tout comme la première finale d’Indian Wells pour l’une et l’autre.

Si elle remporte la finale, Bianca Andreescu deviendra la plus jeune joueuse à réaliser cet exploit depuis Serena Williams, qui avait pris le titre en 1999 à seulement 17 ans. Chose certaine, qu’elle prenne la victoire ou pas, elle percera le top 40 de la WTA, lundi.