Les cyclistes sur piste d’Équipe Canada s’offrent l’argent en poursuite par équipes pour commencer l’année, autant chez les hommes que chez les femmes, à la Coupe du monde de Cambridge, en Nouvelle-Zélande.

À la fin novembre, les hommes comme les femmes d’Équipe Canada avaient remporté le bronze dans cette même discipline. Cette nuit, ils ont tous fait un bond d’une marche sur le podium.

L’équipe masculine, composée d’Aidan Caves, Jay Lamoureux, Derek Gee et Adam Jamieson (avec Vincent De Haître comme réserviste), affrontait l’équipe locale pour la médaille d’or. Ils ont complété la course en 3 minutes, 53,156 secondes, un peu plus de trois secondes derrière les gagnants (3:50,159). Le bronze est revenu à la Suisse (3:55,204) après une victoire sur les États-Unis.

Plus tôt dans la compétition, les hommes ont fracassé un record canadien lors des qualifications en enregistrant un chrono de 3:52,420.

Chez les femmes, ce sont Allison Beveridge, Ariane Bonhomme, Georgia Simmerling et Annie Foreman-Mackey qui sont montées sur la deuxième marche du podium grâce à un temps de 4:17,270. Elles aussi se mesuraient à l’équipe néo-zélandaise, qui a eu le dernier mot pour la médaille d’or (4:16,028). Les Italiennes se sont emparées du bronze (4:18,069).

Il s’agissait d’un retour à la compétition pour Simmerling, qui avait dû arrêter sa saison il y a environ un an en raison d’une fracture des deux jambes lors d’une coupe du monde de ski cross, la discipline qu’elle pratiquait avant.

La Coupe du monde de cyclisme sur piste se poursuit à Cambridge jusqu’au 20 janvier.