Eugenie Bouchard et Denis Shapovalov ont tous les deux remporté leur match respectif et accèdent au second tour de Wimbledon! Voici un résumé d’une journée chargée pour Équipe Canada à Londres.

Bouchard a eu le dessus sur Gabriella Taylor en l’emportant en trois manches de 6-0, 4-6 et 6-3. La Montréalaise a connu tout un début de rencontre, elle qui n’a eu besoin que de 20 minutes pour se sauver avec le premier set. Elle a su limiter les erreurs avec une seule double faute durant la partie, contrairement à son opposante qui en a cumulées huit.

Eugenie Bouchard d'Équipe Canada (droite) donne la main à la Britannique Gabriella Taylor, après avoir remporté son match de premier tour du tournoi de Wimbledon, le 3 juillet 2018.

Eugenie Bouchard d’Équipe Canada (droite) donne la main à la Britannique Gabriella Taylor, après avoir remporté son match de premier tour du tournoi de Wimbledon, le 3 juillet 2018.

Il s’agit d’une quatrième victoire consécutive pour « Genie» qui avait dominé ses trois adversaires lors des qualifications. Elle affrontera l’Australienne Ashleigh Barty au deuxième tour, ce jeudi. Cette dernière, 17e tête de série, a vaincu Stefanie Vögele en deux sets de 7-5 et 6-3.

Denis Shapovalov célèbre lors de son match contre Jérémé Chardy. (AP Photo/Tim Ireland)

À LIRE: Raonic l’emporte en lever de rideau à Wimbledon

Denis Shapovalov a, lui aussi, réussi à se frayer un chemin jusqu’au deuxième tour à Wimbledon. Quatre manches de 6-3, 3-6, 7-5 et 6-4 ont été nécessaires pour venir à bout de Jérémy Chardy. Après un début de match à l’avantage de Shapovalov, le Français s’est repris en se sauvant avec le second set. Ce dernier a donné beaucoup de fil à retordre au Canadien, si bien que les deux joueurs ont été nez-à-nez tout au long de la rencontre, qui a duré 2 heures et 30 minutes. Classé 26e tête de série, Shapovalov a tout de même réussi à surpasser son adversaire, notamment grâce à ses 23 as, dont six réussis en quatrième manche.

L’athlète canadien se mesurera à un autre Français au deuxième tour, soit Benoît Paire, qui a battu Jason Jung 7-5, 7-6 et 6-4.

Les choses se sont moins bien déroulées pour Vasek Pospisil, qui faisait face à Mikhail Kukushkin. Malgré un effort soutenu, le Canadien s’est incliné en quatre manches de 4-6, 6-3, 2-6 et 3-6, ce qui met fin à son tournoi en simple. Âgé de 28 ans, Pospisil jouera en double en compagnie de Ryan Harrisson. Leur première partie aura lieu mercredi, contre le duo formé des Allemands Philipp Petzschner et Tim Pütz.

Toujours en double, il faudra surveiller Daniel Nestor et Gabriela Dabrowski qui feront leur entrée à Wimbledon, demain. Le premier sera en équipe avec Jürgen Melzer et jouera contre Alexander Peya et Nikola Mektic. Pour sa part, Dabrowski sera jumelée à Xu Yifan et s’opposera à Olga Savchuk ainsi qu’à Alison Riske. Rappelons que le duo Dabrowski-Yifan vient tout juste de gagner la finale du tournoi d’Eastbourne, la fin de semaine dernière.

Milos Raonic disputera quant à lui son deuxième match du tournoi. Après avoir éliminé Liam Broady au premier tour, il tentera de s’imposer face à John Millman.