L’équipe canadienne de hockey masculin ne repartira pas bredouille des Jeux de PyeongChang. Le Canada a vaincu la République tchèque au compte de 6 à 4, samedi matin (HE), pour lui permettre de décrocher une médaille de bronze.

Les joueurs canadiens ont été les premiers à marquer, alors qu’Andrew Ebbett a bénéficié d’une supériorité numérique, en milieu de première période. Mat Robinson et Marc-André Gragnani ont obtenu des mentions d’aide sur la séquence. Quinze secondes plus tard, la République tchèque est venue niveler la marque à 1-1. Équipe Canada a rapidement repris les devants. Chris Kelly a réussi à déjouer le gardien adverse dans les secondes suivantes, aidé par Cody Goloubef et Rob Klinkhammer.

En fin de première période, Derek Roy a profité d’une belle montée de son coéquipier Brandon Kozun pour donner une avance de 3 à 1 au Canada. René Bourque a également reçu une aide.

À LIRE: Bronze en hockey masculin: un haut fait de carrière pour plusieurs membres d’Équipe Canada 

Chris Kelly (11) célèbre après son but contre la République tchèque. LA PRESSE CANADIENNE/Nathan Denette

Équipe Canada n’a pas ralenti à son retour sur la glace. Bien qu’ils n’aient pas été en mesure de toucher le fond du filet, les Canadiens ont été intenses et ont donné du fil à retordre à la République tchèque, alors que Kevin Poulin a effectué plusieurs arrêts-clé afin que son équipe conserve son avance. Après 40 minutes de jeu, le Canada menait toujours 3 à 1.

Les partisans ont eu droit à beaucoup d’actions en troisième période. Le Canada s’est d’abord offert une priorité de trois buts sur la République tchèque. C’est Andrew Ebbett qui a marqué son deuxième de la rencontre. Goloubef et Kozun ont aussi ajouté une deuxième passe à leur performance. La formation tchèque n’a pas abandonné et a réussi à battre Poulin d’un bon tir, deux minutes plus tard.

À LIRE: En photos: Équipe Canada gagne la médaille de bronze en hockey masculin 

Andrew Ebbett (19) a marqué à deux reprises durant la demi-finale, contre la République tchèque. (AP Photo/Jae C. Hong)

Ebbett n’a pas été le seul à signer un doublé au cours de la partie. Chris Kelly a imité son coéquipier en enregistrant son deuxième but, aidé par Rob Klinkhammer. Le pointage était alors de 5 à 2. Pas moins de cinq joueurs ont terminé la partie avec deux points.

La République tchèque est passée bien près de réduire l’écart, mais son capitaine Martin Erat a vu son but être refusé par les officiels. Équipe Canada a continué son bon travail par la suite. L’attaquant Wojtek Wolski a ajouté un sixième but au tableau en concluant une manoeuvre de Quinton Howden.

Décidément, la République tchèque aura lutté jusqu’à la toute fin pour l’obtention de la médaille de bronze. Elle a marqué un troisième but avec cinq minutes à jouer en troisième période. Quelques minutes plus tard, les Tchèques ont choisi de retirer leur gardien pour profiter de l’avantage d’un homme. La stratégie a porté fruit et a permis à la formation d’ajouter un quatrième but. Lors des deux occasions, c’est l’attaquant Roman Cervenka qui a fait bouger les cordages.

Trop peu trop tard pour la République tchèque et Équipe Canada a finalement remporté le match 6 à 4, mettant ainsi la main sur la médaille de bronze.