Marielle Thompson, Kelsey Serwa et Brittany Phelan ont connu un départ de feu jeudi matin à PyeongChang 2018 après avoir terminé respectivement aux premier, deuxième et troisième rangs du classement provisoire en vue des huitièmes de finale de vendredi.

La championne olympique en titre Marielle Thompson qui effectuait son retour à la compétition après s’être déchirée les ligament croisé antérieur et ligament collatéral tibial en octobre dernier a inscrit le meilleur temps du contre-la-montre sur le parcours, le complétant en 1 : 13,11 secondes. Le deuxième meilleur temps des qualifications est revenu à Kelsey Serwa (1:13,33 s) qui, quatre ans plus tôt, avait remporté l’argent derrière Thompson à Sotchi 2014.

Kelsey Serwa lors de la ronde des qualifications de l’épreuve de ski cross féminin aux Jeux de PyeongChang 2018, le 22 février 2018. (Photo : Vincent Ethier/COC)

Jamais deux sans trois, c’est aussi une Canadienne qui se trouve en troisième place du classement provisoire. D’abord skieuse alpine à Sotchi 2014, Brittany Phelan a connu une excellente journée sur le parcours de ski cross, inscrivant un chrono de 1:13,56 secondes.

La recrue olympique India Sherret s’est classée au 11e rang et sera aussi des finales de vendredi qui débuteront avec les huitièmes de finales à 10 h (Heure de Corée).

Phelan et Sherret pourraient potentiellement se retrouver sur la même ligne de départ en quarts de finale. Se trouvant dans la même portion du tableau que Kelsey Serwa, les trois coéquipières pourraient toutes se retrouver dans la même demi-finale. Thompson, quant à elle, ne risque pas de croiser aucune autre Canadienne avant la super-finale, puisqu’elle se retrouve dans l’autre moitié du tableau.