En remportant l’or mardi, le Canada a montré sa domination en curling double mixte. On attendait donc rien de moins de la part de l’équipe de curling masculine, menée par Kevin Koe, un des meilleurs joueurs de curling au monde. Mission accomplie pour le Canada qui l’emporte 5 à 3 contre l’Italie.

Le premier match au tournoi à la ronde de l’équipe masculine avait lieu mercredi matin à l’heure de Corée (ou mardi soir, heure de l’Est) au Centre de curling de Gangneung. L’équipe canadienne masculine est composée du capitaine Kevin Koe, du co-capitaine Marc Kennedy, du second Brent Laing, du premier Ben Hebert et du remplaçant Scott Pfeifer.

L’équipe canadienne en action lors du match contre l’Italie le mercredi 14 février 2018, à PyeongChang. (Photo: THE CANADIAN PRESS/ HO-WCF/Curling Canada/Michael Burns MANDATORY CREDIT)

On a eu droit à un match plutôt défensif. Il n’y a pas eu de point lors des trois premiers bouts, permettant à l’équipe italienne (Amos Mosaner, Joel Retornaz, Simone Gonin, Daniele Ferrazza et Andrea Pilzer) de conserver le marteau jusqu’au quatrième bout. Les Italiens ont marqué le premier point du match à cette quatrième manche.

Lors de la cinquième manche, les Canadiens ont créé l’égalité. Le pointage était donc 1 à 1. L’équipe de Koe a amassé un point de plus au bout suivant, grâce à une erreur stratégique de l’Italie, menant la marque à 2 à 1. L’égalité s’est manifestée à nouveau lorsque les Italiens ont marqué un autre point au septième bout, 2 à 2.

Pour le huitième bout, le Canada avait le marteau, ce qui aurait pu permettre à l’équipe de récolter quatre points, mais une prise de mesure a confirmé un gain de deux points seulement. Menant 4 à 2, l’équipe menée par Koe a ensuite vu le pointage se resserrer à l’avant-dernière manche, avec 4 à 3. Le match aura été serré jusqu’à la fin, terminant avec un pointage de 5 à 3.

Contrairement au curling double mixte qu’on a pu voir durant les premiers jours olympiques, on peut remarquer qu’il y a beaucoup plus de puissance en curling traditionnel. Également, le jeu stratégique déployé lors du match rappelle les échecs.

Le capitaine de l’équipe Kevin Koe lance une pierre durant le match contre l’Italie, le 14 février 2018, aux Jeux de PyeongChang. (Photo: THE CANADIAN PRESS/ HO-WCF/Curling Canada/Michael Burns MANDATORY CREDIT)

Les Canadiens ont l’or dans leur mire pour cette épreuve de curling. L’équipe, formée de joueurs très forts, se prépare aux Jeux olympiques depuis pas moins de quatre ans. Kennedy et Hebert sont médaillés d’or de Vancouver 2010 avec le capitaine Kevin Martin, et Laing est deux fois champion du monde avec le capitaine Glenn Howard.

Le prochain match de l’équipe de curling masculine sera disputé le 14 février à 20h05 heure de Corée (ou 6h05, heure de l’Est). Les Canadiens devront affronter l’équipe de Grande-Bretagne. Pendant ce temps, l’équipe féminine entamera son tournoi à la ronde contre la Corée du Sud le 15 février à 9h05 heure de Corée (ou 19h05 le 14 février, heure de l’Est).