La Canadienne Kim Boutin a entamé ses premiers Jeux olympiques en carrière avec une médaille de bronze sur 500 m mardi soir au Palais des glaces de Gangneung.

Tout comme la demi-finale, la course de finale a été ponctuée de rebondissements. Avec à peine plus d’un tour à faire, Kim Boutin était deuxième dans la course. La Sud-Coréenne Choi Min-jeong s’est accotée sur la Canadienne, qui a perdu beaucoup de vitesse et s’est retrouvée quatrième à la ligne d’arrivée. Quelques secondes plus tard, après révision des arbitres, Min-jeong a été pénalisée, propulsant Kim Boutin vers sa première médaille olympique. Elle partage le podium avec l’Italienne Arianna Fontana et la Néerlandaise Yara van Kerkhof.

Sa victoire a été suivie d’un magnifique moment de célébration avec sa coéquipière Marianne St-Gelais, qui était avec elle à l’annonce de sa médaille de bronze.

Qualifiée deuxième de sa vague de quarts de finale, Kim Boutin a bien failli voir son parcours sur 500 m s’arrêter en demi-finale. Bousculée durant la course, Boutin a passé le fil d’arrivée en troisième place alors que seules les deux premières patineuses pouvaient obtenir leur billet pour la finale A. Après reprise vidéo, les arbitres ont décidé de disqualifier la Chinoise Chunyu Qu permettant ainsi à Boutin d’atteindre sa première finale olympique en carrière.

Avant de faire ses débuts olympiques à PyeongChang, Boutin a remporté deux fois le podium de la Coupe du monde au 500m, remportant l’or à Shanghai et l’argent à Dordrecht, aux Pays-Bas.

Le parcours de Marianne St-Gelais sur 500 m s’est malheureusement terminé en quarts de finale après avoir été disqualifiée pour accrochage.

Avec sa médaille, Kim Boutin porte la récolte de médailles olympiques du Canada sur 500 m à quatre après  l’or d’Annie Perreault à Nagano 1998, le bronze d’Anouk Leblanc-Boucher à Turin 2006 et l’argent de Marianne St-Gelais à Vancouver 2010.