Depuis le début de la saison de Coupe du monde de patinage de vitesse sur longue piste, l’épreuve du 500 m semble sourire aux patineurs canadiens.

En terminant deuxième, le Sherbrookois Alex Boisvert-Lacroix est devenu le troisième membre de l’équipe canadienne à remporter une médaille d’une épreuve sprint ce week-end à Inzell. Vendredi, Gilmore Junio et Alexandre St-Jean ont signé un doublé canadien (voir plus bas).

Boisvert-Lacroix a enregistré un temps de 34,74 secondes, soit neuf centièmes de secondes derrière le Polonais Artur Was. Le Néerlandais Kai Verbij (34,80) a conclu en troisième position.

Boisvert-Lacroix avait mis la main sur une médaille de bronze à l’occasion de la première Coupe du monde de la saison qui avait lieu à Calgary. Il s’agissait de sa première médaille sur le circuit. La médaille remportée dimanche le positionne au cinquième rang du classement cumulatif. Junio et William Dutton, originaire de Régina en Saskatchewan, occupent les deuxième et troisième rangs.

Heather McLean lors de la Coupe du monde d'Inzell, en Allemagne, le 6 décembre 2015.

Heather McLean lors de la Coupe du monde d’Inzell, en Allemagne, le 6 décembre 2015.

Heather McLean de Calgary a remporté sa première médaille individuelle en carrière grâce à un chrono de 38,02 lui procurant une troisième position au 500 m. La Coréenne Sang-Hwa Lee a enlevé les honneurs avec un temps de 37,36 secondes, 0,48 s devant Heather Richardson-Bergsma des États-Unis.

Au départ de masse féminin, Ivanie Blondin a pris le deuxième rang pour porter la récolte du Canada à cinq médailles.

Vendredi

Les Canadiens Gilmore Junio et Alexandre St-Jean ont enregistré les deux meilleurs temps lors de l’épreuve du 500 m vendredi à la Coupe du monde d’Inzell, en Allemagne.

Laurent Dubreuil s’est classé au quatrième rang de la distance à seulement un millième de seconde de la troisième place.

Gilmore a remporté la course avec un chrono de 34,86 secondes, soit quatre centièmes devant son coéquipier Alexandre Saint-Jean. Artur Was (Pologne), Laurent Dubreuil (Canada) et Hein Otterspeer (Pays-Bas) ont tous enregistré un temps de 34,97 secondes. Après avoir analysé les résultats, la troisième place fut décernée au Polonais (34,971 s). Dubreuil s’est fait remettre un temps de 34,972 secondes alors que le Néerlandais s’est retrouvé au cinquième rang avec un temps de 34,975 secondes.

Pour la première fois, Gilmore Junio savoure l’or en solitaire. En 2013, il a dû partager la victoire avec le Japonais Joji Kato après avoir complété la distance sous un même temps. C’est à cette même course que Gilmore avait enregistré son record personnel de 34,25 secondes.

Ancien patineur de courte piste, la médaille d’argent d’Alexandre St-Jean marque sa première médaille individuelle sur longue piste.

À lire : Retour sur la deuxième coupe du monde de patinage de vitesse longue piste

Cette victoire place Gilmore Junio au troisième rang du classement général de la Coupe du monde sur 500 m, derrière son compatriote William Dutton qui a terminé en 18e place de cette épreuve. Le détenteur du record du monde sur cette distance, Pavel Kulizhnikov, est en tête du classement. Une autre épreuve du 500 m aura lieu dimanche.

Dans les autres courses de vendredi, Heather McLean s’est aussi retrouvé au pied du podium au 5 00 m féminin, à seulement 0,02 seconde de la troisième place. Ivanie Blondin s’est classée 9e du 3 000 m et les Canadiens prenant part à la poursuite par équipe ont dû déclarer forfait après que Ted-Jan Bloemen se soit blessé lors de la période d’échauffement.