Lynda Kiejko a fait d’une pierre deux coups, dimanche. L’athlète de tir a gagné l’or et a obtenu une place pour le Canada à l’épreuve du pistolet 10 m à Rio 2016.

Après les qualifications, Lynda Kiejko occupait le quatrième rang. L’athlète a réussi à remonter vers le sommet en plus d’inscrire un record panaméricain pour une finale de l’épreuve avec un pointage de 195,7 tout juste devant sa rivale mexicaine Alejandra Zavala (194,3).

« La compétition était impressionnante, il y avait beaucoup de talentueux tireurs aujourd’hui et tout le monde a donné le meilleur d’eux-mêmes. C’était une finale intense », a confié l’athlète de 34 ans.

Kiejko pourrait devenir la troisième olympienne de sa famille si elle est choisie pour Rio 2016. Elle suivrait ainsi les traces de sa soeur Dorothy Ludwig (Londres 2012) et de son père Bill Hare (Tokyo 1964, Mexico 1968 et Munich 1972).

« Cette médaille d’or est particulièrement spéciale pour moi. Il y a quatre ans, ma soeur (Dorothy Ludwig) a gagné la médaille d’or à Guadalajara à la même épreuve. C’est vraiment fantastique », s’est exclamée Kiejko.

Du côté des hommes, Allan Harding a été le meilleur Canadien avec une 21e position au pistolet 10 m.

La compétition se poursuit jusqu’au 19 juillet au Centre panaméricain de tir à Innisfil, en Ontario.

 

Photo manchette : La médaillée d’or de Toronto 2015, Lynda Kiejko, a pris part aux Jeux panaméricains de Santo Domingo en 2003.