Photo couverture : Balint Vekassy/CanoeKayak Canada

Les meilleurs pagayeurs du Canada ont obtenu sept podiums dimanche pour ainsi conclure la première étape de la saison en Coupe du monde Canoë Sprint avec une récolte de neuf médailles à Montemor-o-Velho, au Portugal.

Fort de sa victoire la veille au 1000 m (détails plus bas), Mark Oldershaw a poursuivi sur sa lancée dimanche en décrochant l’or au 500 m avec un temps de 1:47,100. Oldershaw a devancé le Chinois Li Qiang par seulement 0,168 seconde.

Mark Oldershaw en action à l’étape du Portugal de la Coupe du monde Canoë Sprint, le 17 mai 2015 (photo : Balint Vekassy/CanoeKayak Canada).

La deuxième médaille d’or du week-end a été remportée par Laurence Vincent Lapointe au C-1 200 m devant sa compatriote Katie Vincent qui s’est emparée de la médaille d’argent. Samedi, les deux Canadiennes avaient uni leurs efforts pour rafler l’or au C-2 200 m.

Deux autres médailles issues du C-2 se sont ajoutées au cumulatif canadien dimanche. L’équipe formée de Max Poulin et Aaron Rublee a pris le deuxième rang du 200 m masculin alors que Benjamin Russell et Gabriel Beauchesne-Sévigny ont terminé troisièmes au 1000 m.

Les Canadiennes Laurence Vincent-Lapointe (centre) et Katie Vincent (gauche) sur le podium de l’épreuve C1 200 m de la Coupe du monde du Portugal le 17 mai 2015 (photo : Balint Vekassy/CanoeKayak Canada).

Au kayak, le Français Maxime Beaumont a battu le Canadien champion du monde Mark de Jonge par 0,14 seconde. Beaumont est passé près de battre le record du monde au 200 m (33,961), enregistré par de Jonge en Russie, en franchissant la distance en 33,996 secondes.

Adam van Koeverden a remporté la deuxième médaille d’argent du Canada en kayak de la journée. Le quadruple médaillé olympique est monté sur la deuxième marche du podium à l’épreuve du 500 m.

Samedi

Le Canada a raflé deux médailles d’or en lever de rideau de la première étape du circuit de la Coupe du monde Canoë Sprint à Montemor-o-Velho, au Portugal.

Samedi, Mark Oldershaw a triomphé au C1 1000 m masculin grâce à un chrono de 3:45,440, traversant la ligne d’arrivée devant le Polonais Vincent Slominski (3:46.180) et le Français Mathieu Goubel (3:48.360).

Au C2 200 m, Laurence Vincent-Lapointe et Katie Vincent ont devancé le duo brésilien par 0,28 seconde pour s’emparer de la victoire. Cette épreuve ne figure pas au programme olympique. D’autres épreuves auront lieu dimanche.