Le roi des bosses Mikaël Kingsbury a obtenu un 28e gain en carrière, dimanche, égalant le record du plus grand nombre de victoires en Coupe du monde établi par le Français Edgar Grospiron en 1995.

Kingsbury, 22 ans, a défait son compatriote Philippe Marquis par la marque de 19-16 lors de la finale de l’épreuve parallèle à Tazawako, au Japon.

« C’est un sentiment incroyable, a déclaré le médaillé d’argent des Jeux de Sotchi via une dépêche de l’Association canadienne de ski acrobatique. Je suis tellement fier de ce que j’ai accompli. Ça n’a définitivement pas été facile ici… Tous mes duels ont été exigeants. J’ai essayé de me pas trop penser au record. Le but était de me concentrer sur mon ski et ne penser à rien d’autre. Je pense que cette stratégie m’aura permis de bien performer et d’ainsi accéder aux finales. Je savais que Phil allait me pousser et que ce serait l’un de mes duels les plus rapides. Je me souviendrai toujours de cette journée. »

Le bosseur québécois a également établi une nouvelle marque pour le plus grand nombre de victoires consécutives avec sept. La séquence s’était amorcée le 3 janvier dernier à Calgary.

Samedi, Kingsbury a remporté un quatrième Globe de cristal – trophée décerné au meneur du classement général – après s’être emparé de la médaille d’or de l’épreuve individuelle. L’athlète originaire de Deux-Montagnes avait également décroché l’or lors des duels de bosses aux Mondiaux de ski FIS disputés plus tôt cette année à Kreischberg, en Autriche.