Les athlètes québécois devront jouer un rôle important à Sotchi si le Canada désire surpasser sa récolte record de 14 médailles d’or à Vancouver. Dans le cadre du compte à rebours en vue des prochains Jeux olympiques d’hivers, olympique.ca vous présente les 14 meilleurs espoirs québécois. Durant les 14 semaines menant à la cérémonie d’ouverture, nous ferons le décompte des olympiens issus de la belle province ayant les meilleures chances d’atteindre la plus haute marche du podium.

Autres : Kaya Turski | Chloe Dufour-Lapointe | Marie-Philip Poulin | Érik Guay | Jasey-Jay Anderson | Alex Harvey

Cette semaine, nous nous penchons sur les chances de Dominique Maltais dans l’épreuve de snowboard cross.

Dominique Maltais

Biographie :

Originaire de Petite-Rivière-Saint-François dans la région de Charlevoix, Dominique Maltais pratique le surf des neiges de façon compétitive depuis 2002. Elle a connu le succès rapidement en terminant cinquième au classement de la coupe du monde à sa première année sur le circuit international durant la saison 2003-2004. Afin de se concentrer sur sa carrière d’athlète en surf des neiges, Dominique Maltais a mis de côté temporairement sa carrière en tant que pompière pour le service d’incendie de la ville de Montréal.

Dominique Maltais

L’espoir :

Ayant remporté le bronze à Turin en 2006, Dominique préfère oublier son expérience à Vancouver où elle a dû se contenter d’une 20e place. 2014 est donc le test ultime, c’est sa dernière chance de remporter le titre de championne olympique en snowboard cross. Dominante sur la scène internationale depuis plus de 10 ans, elle a certainement le bagage d’expérience nécessaire pour atteindre son but. À quelques semaines des Jeux de Sotchi, l’athlète de 33 ans démontre ses intentions de gravir la plus haute marche du podium en remportant l’argent à la première Coupe du monde de snowboard de la saison à Montafon en Autriche. Vice-championne du monde 2013 en snowboard cross et championne du monde aux X Games l’année précédente, la surfeuse québécoise est détentrice de quatre globes de cristal en carrière (championne de la Coupe du monde 2006, 2011, 2012 et 2013). Dominique Maltais arrivera donc à Sotchi rempli de confiance, ce qui fait d’elle une prétendante sérieuse à la course à la médaille d’or olympique.

Pour en savoir plus sur Dominique :

 Site web | Twitter