Biographie :

Dominique Maltais est la première femme détentrice de plus d’une médaille olympique en snowboard cross. En effet, elle a ajouté la médaille d’argent qu’elle a remportée à Sotchi 2014 à celle de bronze obtenue à Turin 2006 à l’issue d’une finale palpitante marquée par plusieurs chutes. À Sotchi, Dominique a remporté sa vague en quart de finale et en demi-finale avant de gagner la médaille d’argent. Ce résultat constitue une nette amélioration par rapport à Vancouver 2010, où elle avait subi une forte chute à l’entraînement moins d’une demi-heure avant la première descente de qualification.

 

Après s’être tenue à l’écart du surf des neiges pendant quatre ans pour explorer d’autres intérêts, elle a suivi un entraînement personnalisé en vue d’améliorer ses départs, sa vitesse et sa technique. Les trois saisons qui ont suivi les Jeux de Vancouver ont été couronnées de succès. Elle a remporté deux médailles aux Championnats du monde (le bronze en 2011, l’argent en 2013), elle a remporté l’or aux X Games d’hiver 2012 et décroché quatre globes de cristal d’affilée à titre de championne de la Coupe du monde de snowboard cross.

 

FAITS SAILLANTS EN CARRIÈRE

Médaillée d’argent olympique 2014.

Médaillée de bronze olympique 2006.

Médaillée d’argent des Championnats du monde 2013.

Médaillée de bronze des Championnats du monde 2011.

Championne des X Games d’hiver Aspen 2012.

Détentrice de cinq globes de cristal en surf des neiges (championne de la Coupe du monde 2005-2006, 2010-2011, 2011-2012, 2012-2013, 2013-2014).

 

À PROPOS DE L’ATHLÈTE

Introduction au sport : Elle a commencé la pratique du ski l’âge de 5 ans et celle du surf des neiges, à 12 ans. Elle avait très peur à sa première descente et s’était juré de ne plus jamais recommencer, mais elle s’est laissé convaincre d’essayer de nouveau. Elle a commencé par pratiquer librement, sans faire de compétition, mais lorsqu’elle a décidé de concourir, elle a dû choisir une discipline. Elle a choisi le snowboard cross parce qu’elle n’avait jamais fait la discipline alpine auparavant, et qu’il n’y avait aucun endroit où elle pouvait s’entraîner. Elle a grandi dans la région de Charlevoix au Québec, près du Massif de Charlevoix…

Pompière : En 2003, elle a réalisé un rêve d’enfant en devenant pompière à temps plein à Montréal. Elle a continué à travailler comme pompière jusqu’aux Jeux olympiques d’hiver de 2006. Elle a décidé de prendre congé avant Vancouver 2010 pour se concentrer sur le surf des neiges. Elle prévoit retourner progressivement au travail après les Jeux de 2014 à Sotchi lorsqu’elle prendra sa retraite du surf des neiges…

Autres centres d’intérêt : Par ailleurs, elle joue du piano et du saxophone. Elle n’a jamais suivi de cours de piano et elle a tout appris par elle-même. Elle aime le motocross qu’elle voit comme un bon entraînement croisé pour le snowboard cross…

De tout et de rien : Elle a raté une bonne partie de la saison 2006-2007 en raison d’une déchirure au ligament croisé antérieur gauche en décembre. En voyage, elle apporte toujours une pièce de moto et la photo d’un ami décédé dans un accident. Elle apportait auparavant une roche du mont Everest que lui avait donné un entraîneur qui en avait fait l’ascension.

 

PALMARÈS INTERNATIONAL

Jeux olympiques d’hiver : 2014 – ARGENT (SBX); 2010 – 20e (SBX); 2006 – BRONZE (SBX).

Championnats du monde de l’IIHF : 2013 – ARGENT (SBX); 2011 – BRONZE (SBX); 2005 – 4e (SBX).

X Games d’hiver : 2012 – OR (SBX); 2011 – 6e  (SBX); 2008 – 4e  (SBX).