Biographie :

Maria Bernard a déjà représenté le Canada deux fois aux Championnats du monde de cross-country de l’IAAF. Elle a participé à la course junior en 2011 avant de passer à la course senior deux ans plus tard. Au cours des deux années qui ont mené à ce passage, elle a concouru aux Championnats du monde juniors de l’IAAF à l’épreuve du 1500 m. Lorsqu’elle concourait pour l’Université de la Colombie-Britannique (UBC), Maria a remporté le 3000 m steeple et le 5000 m steeple aux Championnats extérieurs nationaux de la NAIA en 2015. Elle est la première athlète féminine de l’UBC à avoir remporté le prix Herbert B. Marrett Outstanding Performer. En 2015, elle a terminé en 6e place au 3000 m steeple des Jeux mondiaux universitaires. Au cours de sa carrière universitaire, les Thunderbirds ont remporté trois Championnats canadiens de cross-country de la NAIA. Maria a été colauréate du trophée May Brown à titre d’athlète diplômée de l’année de l’UBC. En juin 2016, elle a enregistré son meilleur chrono personnel de 9:44.81 au 3000 m steeple.

À propos de l’athlète…

Famille : Sa mère s’appelle Rita Bernard. Ses sœurs se nomment Thérèse et Renée. Débuts : Elle a commencé à courir sur piste à l’âge de 15 ans. Au-delà de l’athlétisme : Elle a obtenu un baccalauréat en sciences avec majeure en sciences de l’Université de la Colombie-Britannique. Elle collectionne les cartes postales pendant ses voyages. On la surnomme Mea.