Biographie :

Kristina Valjas et sa partenaire Jamie Broder sont passées à l’histoire en avril 2015 lorsqu’elles sont devenues la première équipe féminine canadienne à remporter une médaille du Circuit mondial de la FIVB en décrochant l’or au premier tournoi de la saison, l’Open de Fuzhou, en Chine. Pour accéder à la finale, elles ont eu raison de la triple médaillée d’or olympique américaine Kerri Walsh et de sa coéquipière, la médaillée d’argent olympique April Ross. Le duo canadien avait conclu sa saison 2014 en beauté avec son premier top 5 sur le Circuit mondial lors de l’Open de Parana, en Argentine. En mai, elles étaient de retour sur le podium avec une 3e place à l’Open de Lucerne. Elles ont aussi terminé au pied du podium lors de la Série majeure de Poreč, en Croatie, où elles se sont classées 4es. Kristina s’est associée à Jamie en novembre 2011 lorsque celle-ci était à la recherche d’une bloqueuse avec qui faire équipe. Ensemble, elles ont été sacrées championnes continentales NORCECA en 2013 et 2015. Kristina a eu la chance d’assister aux Jeux olympiques d’hiver de 2014 à Sotchi comme spectatrice pour encourager son frère cadet, Lenny, qui participait aux épreuves de ski de fond. C’était sa première expérience avec la compétition olympique, et elle en a profité pour voir comment les athlètes géraient la pression de la plus grosse scène sportive au monde et conservaient leur concentration alors qu’on exigeait de leur temps partout.

À propos de l’athlète…

Famille : Ses parents, Peter et Marianne, ont tous les deux joué au volleyball pour l’équipe des Blues de l’Université de Toronto. Ses frères cadets s’appellent Lenny et Austin. Son frère Lenny est son modèle et son héros. Il est membre de l’équipe nationale de ski de fond, et il a participé aux Jeux olympiques. Débuts : Kristina a joué au volleyball pour les Blues de l’Université de Toronto de 2005 à 2010. Elle a commencé à jouer au volleyball de plage pendant l’entre-saison, mais l’entraîneure de l’équipe universitaire lui a dit qu’elle avait le potentiel de devenir olympienne et de faire carrière en volleyball de plage. Elle est devenue membre de l’équipe nationale en 2010. Plus jeune, elle a fait de la compétition en vélo de montagne et en ski de fond. Au-delà du volleyball de plage : Elle est bachelière ès arts en linguistique de l’Université de Toronto. Elle aime jouer les touristes pendant l’entre-saison. On la surnomme Stina, XT ou Shrimp. Sa devise : La récompense, c’est le parcours. Elle dit que Jamie et elle feraient une bonne équipe à l’émission The Amazing Race.