Biographie :

Daniel Jansen VanDoorn est double champion de SIC dans les couleurs de l’Université Trinity Western, et il a aussi contribué à positionner le Canada au 5e rang des Jeux mondiaux universitaires de 2013. En 2014, il a participé à l’incroyable remontée du Tourcoing Lille Metropole qui siégeait au 12e rang à la mi-saison, mais qui a tout de même réussi à remporter le Championnat de France Pro B en 2015. Au Championnat NORCECA de 2015, Daniel a été nommé deuxième meilleur contreur en plus de remporter l’or avec le Canada. Il était aussi membre de la formation canadienne ayant participé à la Ligue mondiale de la FIVB en 2015 et 2016. L’équipe a été vainqueur du groupe 2, se méritant ainsi une place au sein du prestigieux groupe 1 pour 2017.

À propos de l’athlète…

Famille : Il est le fils de Marvin et Carolyn. Sa fratrie compte quatre autres membres : Josh, Dayna, Kara et Micah. Sa sœur aînée, Dayna, a participé à deux Jeux mondiaux universitaires en volleyball. Kara, elle, a remporté l’or aux Jeux du Canada en 2009 en volleyball de plage. Débuts : Il a commencé le volleyball à l’âge de 14 ans. Il a toujours aimé les échanges courts et rapides propres au volleyball, et le mélange de précision, de travail d’équipe et de stratégie. Étant jeune, il avait une affiche de l’ancien membre de l’équipe nationale, Sébastien Ruette, et c’est ce qui l’a inspiré à atteindre le plus haut niveau de son sport. Au-delà du volleyball : Il aime cuisiner, voyager, regarder des films, lire, apprendre de nouvelles langues, marcher en montagne et faire de la planche à roulettes. Il a obtenu son baccalauréat en administration des affaires et gestion de l’Université Trinity Western en 2013. On le surnomme JVD. Theo Fleury, l’ancien joueur de la NHL, est son modèle en raison de ses succès qui défiaient toutes attentes. Sa règle d’or : Soyez bons pour tous ceux qui croisent votre chemin, car chacun mène son propre combat.