Biographie :

Charles ThomsLe plus grand moment de la carrière de Charles Thoms, jusqu’à maintenant, est la médaille de bronze qu’il a remportée en 2013 aux Jeux de la Francophonie à Nice. Lors des Championnats canadiens de 2015, il a terminé quatrième de l’épreuve de lutte libre dans la catégorie des 125 kg, mais il a remporté la médaille d’argent de l’épreuve de lutte gréco-romaine dans la catégorie des 130 kg, toutes deux remportées par son plus grand rival, Korey Jarvis.

À PROPOS DE L’ATHLÈTE

Famille : Il est le fils de Charles et Valerie Thoms. Son frère cadet Alex a aussi fait de la compétition internationale en lutte. Débuts : Il a commencé la lutte à l’âge de 15 ans en raison de la nature indépendante du sport. Il aime être seul sur le tapis. Autres intérêts : Il a obtenu son baccalauréat ès arts en sociologie de l’Université du Nouveau-Brunswick en 2015. Il aime le poker, le baseball, la musculation et les compétitions d’hommes forts. Il travaille à temps partiel comme superviseur dans un centre de conditionnement physique et comme poseur de revêtement de toiture. De tout et de rien : Sa citation préférée : « La moitié des mensonges qu’on raconte à mon sujet ne sont pas vrais. » – Yogi Berra. Sa plus grande source d’inspiration est Derek Jeter « le professionnel suprême ». On le surnomme : Fridge.

PALMARÈS INTERNATIONAL

CPA : 2015 – 5e (130 kg)