La Québécoise Eugenie Bouchard a éliminé la Russe Maria Sharapova en trois manches de 7-5, 2-6, 6-4, lundi, et a atteint le troisième tour du Masters de Madrid.

Alors qu’elle se trouvait au service, Bouchard a mis fin à un éreintant duel de 2 h 51 en logeant un coup droit en croisé en fond de court que Sharapova n’a pu récupérer. Ce point mettait fin à une séquence de trois jeux où les deux rivales avaient réalisé des bris de service. Après le point décisif, survenu à sa deuxième balle de match, Bouchard a manifesté sa joie en sautant dans les airs.

Auteure de trois as, mais de quatre doubles fautes, Bouchard a profité du service encore plus erratique de sa rivale. Sharapova a commis pas moins de neuf doubles fautes sans réaliser un seul as.

Cette victoire de Bouchard, sa première en cinq tentatives contre celle qui était son idole de jeunesse, survient quelque deux semaines après que la Québécoise eut sévèrement critiqué Sharapova en la traitant de tricheuse. Ce commentaire faisait allusion à la suspension de 15 mois pour dopage imposée à Sharapova au début de 2016 et faisait suite au fait que les organisateurs du tournoi de Stuttgart avaient accordé un laissez-passer à l’ancienne numéro un mondiale pour lui permettre de participer à la compétition. C’était de nouveau le cas cette semaine à Madrid.

Eugenie Bouchard (gauche) et Maria Sharapova se serrent la main au terme de leur match de deuxième tour au tournoi de la WTA de Madrid, le lundi 8 mai, 2017.

Eugenie Bouchard (gauche) et Maria Sharapova se serrent la main au terme de leur match de deuxième tour au tournoi de la WTA de Madrid, le lundi 8 mai, 2017.

Après le match, les deux joueuses se sont serré la main sans échanger de mots.

Au troisième tour, Bouchard affrontera l’Allemande Angelique Kerber, la favorite du tournoi, qui a défait la Tchèque Katerina Siniakova 6-2, 1-6, 7-5.

Cette victoire l’assure de reprendre le premier rang du classement mondial la semaine prochaine.

L’Allemande a surmonté sept doubles fautes et remporté les quatre derniers jeux pour défaire la 37e raquette mondiale en un peu moins de deux heures sur le court central.

Deuxième tête de série et troisième au monde, Karolina Pliskova a été éliminée par la Lettone Anastasija Sevastova 6-3, 6-3, mettant ainsi fin à ses espoirs de se hisser au premier rang cette semaine.

C’est cette défaite de Pliskova qui garantit à Kerber de déloger Serena Williams au premier rang quand les nouveaux classements seront émis la semaine prochaine.

Nouvelles de © La Presse Canadienne, 2017. Tous droits réservés. Ce matériel ne peut pas être publié, diffusé, réécrit ou redistribué.