SECTIONS

Créez un compte olympique pour obtenir en exclusivité des renseignements, des promotions, des récompenses et des prix de l’Équipe olympique canadienne.

Reliez vos comptes

Deconnexion
EN

Site Web officiel de l’Équipe olympique canadienne

Les patineurs impressionnent

Les patineurs impressionnent
NADOLNY_Mark_COC_cropped

Par Mark Nadolny

Nous avons eu droit à vitesse et style sur la glace en fin de semaine tandis que les patineurs de vitesse et les patineurs artistiques se sont emparés de plusieurs podiums pour le Canada.

Les patineurs artistiques prennent un bon élan à l’approche des Championnats du monde

La grande surprise de la fin de semaine nous est venue du côté des hommes lorsque Kevin Reynolds, de Coquitlam (Colombie-Britannique), a remporté sa première victoire internationale après avoir cumulé 250,55 points, soit 26 points de plus que son record personnel. Au sixième rang après le programme court, Kevin Reynolds a réussi trois sauts quadruples et a ainsi gagné la médaille d’or.

« Je ne m’y attendais pas du tout », a-t-il dit. « Je pensais pouvoir remonter et me classer parmi les trois premiers, mais voilà que j’ai surpassé toutes mes attentes. »

Photo du COC: Jenna Muirhead-Gould

Meagan Duhamel et Eric Radford. Photo du COC: Jenna Muirhead-Gould

Le Canada a également terminé aux premier et deuxième rangs à l’épreuve par couples aux Championnats de patinage artistique des quatre continents de l’ISU qui avait lieu dimanche à Osaka, au Japon. Le couple composé de Meagan Duhamel, de Lively (Ontario), et d’Eric Radford, de Balmertown (Ontario), a remporté l’or avec un pointage de 199,18 tandis que celui composé de Kirsten Moore-Towers, de St. Catharines (Ontario), et de Dylan Moscovitch, de Toronto (Ontario), a remporté l’argent, pas très loin derrière avec 197,78 points.

« Nous sommes déçus », a déclaré Meagan Duhamel. « Nous savons que nous pouvons patiner beaucoup mieux que cela. Nous voulons présenter un programme long amélioré aux Championnats du monde. Nous nous sentions confiants à notre entrée sur la patinoire, mais après que la musique a commencé, nous avons dû lutter constamment. »

Les champions olympiques et du monde Tessa Virtue, de London (Ontario), et Scott Moir, d’Ilderton (Ontario), ont ajouté une médaille d’argent à leur fiche de danse sur glace après avoir presque touché à l’or avant que Tessa Virtue ne subisse une crampe à la jambe et que cela ne force le couple à interrompre son programme. Le couple a obtenu 184,32 points.

« Tessa et moi, comme équipe, croyons avoir vécu beaucoup de choses positives cette semaine, surtout au cours de notre danse courte », a affirmé Scott Moir. « À la danse libre, nous n’avons pas pu exécuter beaucoup des éléments avec lesquels nous avions eu de la difficulté à l’entraînement et un peu aux championnats nationaux. »

Les Championnats du monde de patinage artistique se dérouleront du 11 au 19 mars, à London, en Ontario.

Photo: The Canadian Press

Marianne St. Gelais. THE CANADIAN PRESS/Jacques Boissinot

Plusieurs podiums pour les patineurs de vitesse

Après avoir brisé son propre record canadien au 500 mètres en demi-finale, Marianne St-Gelais, de St-Félicien (Québec), a remporté la médaille d’argent à la Coupe du monde Samsung ISU qui avait lieu à Dresden, en Allemagne, avec un temps de 42,983 secondes.

À l’épreuve féminine de 500 mètres, Marianne St-Gelais a affronté trois patineuses chinoises. Meng Wang a pris la tête dès le départ et a remporté la médaille d’or avec un temps de 42,913 secondes tandis que Marianne St-Gelais a gagné la médaille d’argent avec un chrono de 42,983 secondes.

L’athlète canadienne a ensuite remporté une deuxième médaille d’argent, à l’épreuve féminine de relais cette fois-ci, après deux derniers tours pleins de rebondissements. Marie-Ève Drolet, de Laterrière (Québec), Jessica Hewitt, de Kamloops (C.-B.), Valérie Maltais, de La Baie (Québec), et Marianne St-Gelais étaient en deuxième place pendant une bonne partie de la course de 3 000 mètres, mais avec trois tours à faire, elles ont perdu une place pour se retrouver au troisième rang derrière la Corée et la Chine. À seulement deux tours du fil d’arrivée, l’équipe coréenne a été pénalisée pour avoir provoqué la chute des patineuses chinoises et canadiennes.

Un jour plus tôt, Charle Cournoyer, de Boucherville (Québec), a gagné sa deuxième médaille de Coupe du monde en carrière en terminant deuxième à la finale de 1 000 mètres tandis que ses coéquipiers Marie-Ève Drolet et Guillaume Bastille, de Rivière-du-Loup (Québec), ont tous les deux gagné une médaille de bronze à leur finale respective de 1 500 mètres.

VIDÉOS CONNEXE

NADOLNY_Mark_COC_cropped

Par Mark Nadolny

Identification Olympique

Sondage

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 28 autres abonnés

Identification olympique gratuite

Créez un compte olympique pour obtenir en exclusivité des renseignements, des récompenses et des prix de l’Équipe olympique canadienne.