Biographie :

Waylon Roberts

Waylon Roberts représente le Canada sur la scène internationale depuis qu’il a participé à la Finale internationale de saut d’obstacles pour enfants de la FEI au Brésil, en 2002, à l’âge de 14 ans. Par la suite, il a porté les couleurs du Canada aux Championnats nord-américains pour jeunes cavaliers à cinq reprises. En 2007, à 18 ans, Waylon a choisi de prendre part aux Jeux panaméricains de Rio de Janeiro au Brésil, au lieu des Championnats nord-américains pour jeunes cavaliers. Avec l’équipe canadienne, il a remporté une médaille d’argent. Il a passé les saisons 2009, 2010 et 2011 en Angleterre, où il s’est entraîné avec le maître du saut d’obstacles John Whitaker, en plus de travailler comme entraîneur adjoint du cavalier de concours complet britannique Oliver Townend. Il est de retour en Amérique du Nord où il s’entraîne avec le réputé cavalier de concours complet américain Phillip Dutton, et il connaît un énorme succès. En 2014, Waylon a fait l’acquisition du droit de monter Kelecyn Cognac et le duo a terminé au quatrième rang de la catégorie CCI 2* du concours Fair Hill International, où s’affrontaient 120 cavaliers. Waylon a été le meilleur Canadien, procurant ainsi au Canada son meilleur résultat en catégorie CCI 2* en Amérique du Nord depuis deux ans. Depuis le début de la saison 2015, il continue à s’imposer comme l’un des meilleurs cavaliers de concours complet du Canada, avec quatre tops 10 dans les catégories 2* et 3* sur Kelecyn Cognac et Bill Owen.

À PROPOS DE L’ATHLÈTE

Famille : Il est le fils d’Ian Roberts (Athènes 2004, concours complet) et Kelly Plitz (Los Angeles 1984, concours complet), deux olympiens, et il dit être destiné au concours complet. Son père est son modèle parce qu’il ne perd jamais sa concentration et sa motivation à représenter le Canada. Son frère cadet s’appelle Wyatt. Débuts : Il a grandi en regardant ses parents monter et enseigner. Il assiste à des compétitions de concours complet depuis qu’il a 2 ans. Autres intérêts : Il a participé à des compétitions de plongeon au niveau provincial. Il aime rénover des maisons et modifier des voitures. De tout et de rien : Sa philosophie sportive : « Le secret est de monter à cheval. Il faut avoir un bon œil pour le sol et monter autant de chevaux que possible. »

PALMARÈS INTERNATIONAL

JPA : 2007 – ARGENT (équipe), 15e (individuel)