Biographie :

Isabelle RiouxChampionne canadienne en 2008 et 2014, Isabelle Rioux fera ses débuts à des Jeux panaméricains à TORONTO 2015. Depuis sa première participation aux championnats nationaux en 1999, Isabelle a été choisie 12 fois pour faire partie de l’équipe canadienne. Après avoir participé à ses premiers Championnats du monde à titre de concurrente junior en 2000, elle a réalisé qu’elle voulait concourir parmi les meilleures. Elle a alors consacré trois années pour se remettre en forme et travailler sur l’aspect mental et technique des Jeux afin de pouvoir retourner au sein de l’équipe canadienne. Tout son travail l’a aidée à devenir un pilier sur la scène internationale depuis 2004. Isabelle a obtenu plus de douze médailles internationales, mais aucune n’est plus importante que la médaille d’argent qu’elle a remportée en trio aux Championnats du monde de 2013.

À PROPOS DE L’ATHLÈTE

Famille : Ses parents se nomment Marcel Rioux et Jacynthe Savard. Elle a un frère aîné qui s’appelle Martin. Elle est mariée à Luke Doucet. Débuts : Elle a commencé à jouer aux quilles à l’âge de 16 ans. Son père avait besoin d’une remplaçante pour sa mère qui s’était blessée et a pensé que c’était une activité amusante qu’ils pourraient faire ensemble. Voulant s’améliorer, elle a commencé à suivre des cours et à participer à des tournois. Autres intérêts : Elle aime la natation et jouer au golf. Elle a obtenu son baccalauréat en communication sociale en 2000. Elle travaille en ressources humaines au ministère de la Santé et des Services sociaux du gouvernement du Québec. De tout et de rien : Son idole est Nadia Comaneci parce que jeune elle était gymnaste et que la détermination de l’athlète a alimenté ses propres rêves et sa discipline. Elle voyage toujours avec son journal. Ses devises : « Je suis née pour jouer aux quilles. » et « Le travail porte toujours ses fruits. Les rêves sont faits pour être réalisés. » Pendant ses voyages internationaux, elle collectionne les aimants, les cartes à jouer et les tasses à café. Parmi ses porte-bonheur, on compte des signets de son grand-père et de sa grand-mère qui sont décédés.

PALMARÈS INTERNATIONAL

ChM WTBA : 2013 – 140e (simple), 27e (double), ARGENT (trio); 2012ex æquo-9e (simple); 2011 – XX (simple), 5e (double), 9e (trio); 2009 – 55e (simple), 38e (double), 27e (trio); 2007 – XX simple, 37e (double), 18e (trio)

CPA : 2014 – 33e (simple), 5e (double), 5e (trio); 2012 – 25e (simple), 20e (double), 5e (trio); 2010 – 10e (simple), BRONZE (double), OR (trio)