Biographie :

Depuis qu’ellChristine-Richardsone a commencé à jouer au racquetball à l’âge de 6 ans, Christine Richardson se prépare à représenter son pays aux Jeux panaméricains et elle n’a jamais été en aussi bonne forme. Elle a obtenu son meilleur résultat sur la scène internationale lors des Championnats du monde de l’IRF en 2014 où elle a atteint les quarts de finale de l’épreuve en simple, le meilleur résultat féminin du Canada. Christine a aussi représenté le Canada aux Championnats panaméricains de 2013 et 2014. En 2014, elle y a remporté une médaille de bronze en double avec Jennifer Saunders. Christine a connu beaucoup de succès sur la scène junior où elle a représenté le Canada à six Championnats du monde juniors consécutifs. En 2005, elle a été sacrée championne du monde en simple des moins de 14 ans. Elle a récolté deux médailles de bronze de l’épreuve en simple des Championnats canadiens en plus de ses six médailles de l’épreuve féminine de double, dont une d’argent et cinq de bronze. Pendant sa carrière junior, Christine est montée sur le podium des Championnats canadiens tous les ans.

À PROPOS DE L’ATHLÈTE

Famille : Son père Ross Richardson est aussi son entraîneur. Sa mère s’appelle Karen Richardson. Son frère aîné s’appelle Graham. Débuts : Elle a commencé à jouer au racquetball à l’âge de 6 ans. Le patron de son père lui a fait découvrir le sport, et ce dernier y a initié son frère. Elle s’est naturellement mise au racquetball pour faire comme eux. Autres intérêts : Elle aime faire de la randonnée, de la planche à neige et du vélo. Elle est inscrite à un certificat d’études supérieures en science des prothèses et des orthèses à l’Institut de technologie de la Colombie-Britannique. Elle fait aussi une maîtrise en ligne en sciences de la réadaptation par l’intermédiaire de l’Université McMaster. Elle est physiologiste de l’exercice agréée. De tout et de rien : Dans son sac de racquetball, elle conserve un dé qu’elle a reçu l’année avant son premier titre de championne du monde junior. On lui avait alors dit : « Tu es la seule qui peut décider de son destin. Tu peux rouler le dé et courir le risque ou travailler fort et être numéro un. »

PALMARÈS INTERNATIONAL

CPA : 2014 – BRONZE (double)

ChM IRF : 2014 – 5e (simple)