TORONTO — Vendredi, le Conseil exécutif du Comité international olympique (CIO) a annoncé que Tricia Smith, présidente du Comité olympique canadien (COC), a été mise en candidature pour siéger en qualité de membre du CIO. Si elle est élue, Mme Smith servira auprès de deux autres Canadiens, soit Hayley Wickenheiser, quintuple médaillée olympique, et Richard Pound, membre de longue date du CIO. Le vote aura lieu en août lors de la Session du COC qui se tiendra à Rio de Janeiro. Tricia Smith compte parmi les huit candidats annoncés aujourd’hui à Lausanne.

Avocate et femme d’affaires établie à Vancouver, Tricia Smith a mené une carrière brillante et diversifiée dans le domaine sportif. Quadruple olympienne, elle a remporté une médaille d’argent des Jeux olympiques de 1984 à Los Angeles. Elle a également remporté sept médailles de championnats du monde, ainsi qu’une médaille d’or des Jeux du Commonwealth en 1986. En novembre 2015, Mme Smith a été élue présidente du Comité olympique canadien. Elle est aussi vice-présidente de la Fédération internationale des sociétés d’aviron (FISA).

CITATION

« C’est un honneur inattendu d’avoir été mise en candidature pour siéger auprès du Comité international olympique. Je crois fermement en tout ce que les Jeux et les idéaux olympiques représentent de positif, mais je comprends aussi très bien les défis que le Mouvement olympique a eu à relever et ceux qui existent encore. Je suis privilégiée que ma candidature soit prise en considération en vue de ce rôle important aux côtés de mes collègues Hayley et Richard. »

Tricia Smith, présidente, Comité olympique canadien