PYEONGCHANG (23 février 2018) – Voici où se situe Équipe Canada à la fin du jour 14 des Jeux olympiques d’hiver de PyeongChang 2018 :

OR : 10 ARGENT : 8 BRONZE : 9 TOTAL : 27

RÉSULTATS : Résultats des compétitions auxquelles participe Équipe Canada

HORAIRE DES COMPÉTITIONS : Horaire d’Équipe Canada à PyeongChang 2018

À TÉLÉCHARGER : Photos de presse de PyeongChang 2018 aux fins éditoriales

CONFÉRENCES DE PRESSE : Voir ci-dessous pour connaître les détails des conférences de presse prévues demain (24 février).

QUELQUES FAITS :

  • Le Canada a dépassé sa meilleure récolte de médailles à des Jeux olympiques d’hiver.
  • Le Canada a remporté l’or à l’épreuve féminine de ski cross pour la troisième fois consécutive aux Jeux (McIvor à Vancouver 2010, Thompson à Sotchi 2014 et Serwa à PyeongChang 2018).
  • Kaetlyn Osmond est la sixième Canadienne à monter sur le podium olympique de l’épreuve féminine individuelle de patinage artistique. Il y a 70 ans, Barbara Ann Scott remportait l’or à Saint‑Moritz 1948.

CITATIONS :

Kevin KOE

À propos de la stratégie de sélection du Canada et des modifications à y apporter :

« L’histoire nous démontre que la stratégie fonctionne. Les gens pensent peut-être autrement après ce qui vient de se passer, mais nous étions prêts. On jouait bien, peu importe à quand remonte notre sélection. On se sentait bien en arrivant ici, notre préparation était excellente, on nous a préparés pour être au sommet de notre forme et nous étions où nous devions être. Malheureusement, nous n’avons pas joué nos meilleures parties lors de la ronde éliminatoire. »

À propos de ce qu’il retiendra de ces Jeux :

« Je ne sais pas. Je prendrai quelque temps pour me remettre de la douleur causée par cette défaite et le fait de rater une médaille. Mais je suis fier des gars. Nous nous sommes battus. On sait qu’on n’a pas tout le temps joué à notre meilleur niveau, mais je sais qu’on sera éventuellement capable de prendre du recul. Je n’échangerais cette expérience pour rien au monde. »

Marc KENNEDY

À propos de la défaite :

« C’est dommage pour les gars. Nous avons connu quatre bonnes années, et c’est décevant que ça se termine de cette façon. On a fait un très bon travail pour se rendre jusqu’à la ronde des finales de presque tous les tournois auxquels nous avons participé, mais c’est ici que nous n’avons pas assez bien performé. Tout le mérite revient à la Suisse. Benoît (SCHWARZ, SUI) n’a pas raté grand-chose. Nous avons fait de notre mieux pour remonter la pente, mais ce n’était pas suffisant. C’est un peu l’histoire des derniers jours. J’ai l’impression de me répéter, mais c’est très difficile de revenir quand on prend du retard face à d’aussi bonnes équipes. »

À propos de la mondialisation du curling :

« En tant que partisan, je trouve ça génial. J’adore voir la croissance du sport. En tant que Canadien qui veut tout gagner, c’est plus difficile. Mais c’est un sport que j’adore et si d’autres pays se rendent jusqu’en finale et gagnent, c’est super parce que j’aime le curling plus que tout. »

Kaetlyn OSMOND

À propos de son programme et de ce qu’elle ressentait à l’approche du programme libre :

« J’étais tellement énervée, j’étais vraiment prête pour ce programme. J’étais terrifiée et nerveuse toute la journée, mais c’est un programme avec lequel je suis très à l’aise à l’entraînement, donc j’étais très prête à le présenter en compétition. C’est exactement comme ça que je me sentais. »

À propos de sa lutte pour se rendre sur le podium :

« Peu de temps après les derniers Jeux, je ne savais même pas si j’allais participer à ceux-ci. Ça compte beaucoup pour moi, et de savoir que je me suis battue de la sorte pendant les quatre dernières années… Mon principal objectif était de me classer plus haut que le 13e rang, ce que j’ai fait, et je me suis même améliorée de 10 places. Je suis tellement heureuse. C’est énorme pour moi, j’avais vraiment confiance en moi et j’étais très prête avant l’épreuve. Je sentais que j’étais solide et que j’étais dans ma meilleure forme. Avoir pu faire deux programmes parfaits sur la patinoire olympique, ça représente beaucoup pour moi. »

À propos des changements apportés à son patinage au cours des quatre dernières années :

« Depuis quatre ans, j’ai effectivement acquis plus de maturité. Ma présence sur la patinoire, elle reflète le fait que je ne me sens plus aussi jeune. Cela transparaît dans ma façon de patiner, et j’ai l’impression d’avoir tellement plus de contrôle. C’est quelque chose qui me manquait quand j’avais 18 ans. Je me sens beaucoup plus solide en général. »

Kelsey SERWA

À propos du fait qu’elle est championne olympique :

« C’est très cool. C’est surréel d’être la meilleure au monde dans une discipline sur laquelle tu as mis tous tes efforts. Je suis entourée d’une équipe de soutien formidable qui s’est assuré que tout était en place, tant sur le plan physique que mental. J’avais l’impression de skier sur des fusées. J’avais un plan et je l’ai exécuté, j’étais en feu. Et de me retrouver là avec ma coéquipière et meilleure amie Britt (Brittany PHELAN, CAN) aussi… »

À propos du fait que le Canada a gagné les médailles d’or et d’argent :

« C’était cool. Nous étions sur les deux plus hautes marches du podium à Sotchi (CAN, Marielle THOMPSON suivie de SERWA), et répéter l’exploit est incroyable. Et en plus, d’en gagner une (l’or) chez les hommes aussi, avec notre coéquipier Brady (LEMAN, CAN), c’est vraiment surréel. Je pense que ça en dit beaucoup au sujet de la force de notre programme. »

À propos de la médaille d’or après la médaille d’argent gagnée aux Jeux olympiques d’hiver de Sotchi 2014 :

« Les quatre dernières années ont été longues pour moi. Beaucoup de hauts et de bas. J’ai dû faire une pause, je suis retournée aux études, je me suis fait opérer encore une fois. Le processus a été quand même pénible, mais tout le monde a cru en moi, tout le long du parcours. J’ai mis tous mes efforts dans cette aventure, et je n’aurais pas pu faire mieux. » 

Brittany PHELAN

À propos de la médaille d’argent :

« C’est absolument fantastique. Les choses n’auraient pas pu mieux tourner : terminer deuxième derrière ma meilleure amie, c’est un rêve devenu réalité. C’est sur cela que je travaille depuis toujours, je rêvais de gagner une médaille olympique depuis l’âge de six ans. Et que ça se concrétise, c’est irréel. Je ne le réalise pas encore. »

À propos des médailles d’or et d’argent du Canada :

« Notre descente de qualification s’est faite à la vitesse de l’éclair et nous aimons beaucoup le parcours ici. Et que notre coéquipier Brady (LEMAN) gagne l’or (à l’épreuve masculine de ski cross mercredi), nous étions sur un nuage. Je pense que je n’ai dormi que cinq heures depuis qu’il a gagné. J’étais tellement énervée pour lui. C’est génial – une journée fantastique! »

À propos de son passage du ski alpin au ski cross :

« J’ai tout de suite su que je voulais faire la transition au ski cross quand mon autre coéquipière Georgia SIMMERLING, qui est malheureusement blessée en ce moment, l’a faite en 2010. Il m’a fallu faire tout un saut, et je suis tellement contente que cela ait porté ses fruits. Je m’amuse beaucoup et toute la saison a été remarquable. Voyager de par le monde avec ma meilleure amie; concourir aux Jeux olympiques et monter sur le podium ensemble, c’est absolument fantastique. »

CONFÉRENCES DE PRESSE À VENIR DEMAIN :

24 février 2018

Quoi : Patinage artistique (épreuve individuelle féminine) – Conférence de presse
Attachée de presse : Emma Bowie (ebowie@skatecanada.ca)
Où : Centre principal de presse – Salle Gangneung
Quand : 9 h (KST)
Qui : Kaetlyn Osmond

Quoi : Ski acrobatique (ski cross féminin) – Conférence de presse
Attaché de presse : Jeff Feeney (jeff@diving.ca)
Où : Centre principal de presse – Salle Gangneung
Quand : 10 h (KST)
Qui : Kelsey Serwa et Brittany Phelan 

Quoi : Dernière conférence de presse du Comité olympique canadien
Contacts : Photi Sotiropoulos et Josh Su
Où : Centre principal de presse – Salle PyeongChang
Quand : 15 h (KST)
Qui : Isabelle Charest, Tricia Smith, Chris Overholt, Eric Myles, porte-drapeau d’Équipe Canada pour la cérémonie de clôture

Quoi : Célébration sportive d’Équipe Canada
Contacts : Photi Sotiropoulos et Josh Su
Où : Maison olympique du Canada
Quand : 19 h (KST)
Qui : Membres des équipes de ski alpin, de biathlon, de patinage artistique, de snowboard et de ski cross

Pour plus d’information, veuillez consulter le calendrier des rencontres médiatiques qui auront lieu après les séances d’entraînement et/ou les compétitions.

*Le calendrier des rencontres médiatiques et conférences de presse peut changer.

-30-

CONTACTS POUR LES MÉDIAS :

Josh Su, agent du CPP et des relations médiatiques
Comité olympique canadien
Cell. : +82-10-7240-8075
Courriel : jsu@olympique.ca

Photi Sotiropoulos, chef des communications
Comité olympique canadien
Cell. : +82-10-7343-8075
Courriel : psotiropoulos@olympique.ca