Presse
2680x1508 Olympic.ca 2 (1)

Nomination de l’équipe canadienne de tir pour les Jeux de Tokyo 2020

TORONTO (30 avril 2021) – La Fédération de tir du Canada et le Comité olympique canadien ont nommé vendredi la seule athlète d’Équipe Canada qui participera aux épreuves de tir des Jeux olympiques de Tokyo 2020.

Pour une deuxième édition consécutive des Jeux olympiques, Lynda Kiejko de Calgary a obtenu la place de quota au pistolet à air comprimé 10 m féminin pour Équipe Canada en remportant l’or aux Championnats continentaux américains de 2018 à Guadalajara, au Mexique. Elle a ensuite mieux fait que les quatre autres athlètes canadiennes en lice aux essais de l’équipe de haute performance de janvier 2020, quatre mois seulement après avoir donné naissance à son troisième enfant. Elle participera aussi à l’épreuve du pistolet 25 m à Tokyo, après avoir obtenu le pointage minimum de qualification nécessaire.

« Je suis très enthousiaste à l’idée de participer à mes deuxièmes Jeux olympiques et honorée de représenter le Canada sur la plus grande scène sportive du monde », a déclaré Kiejko. « Représenter le Canada aux Jeux olympiques de Rio 2016 a été une expérience d’apprentissage formidable que j’ai utilisée comme motivation au cours des cinq dernières années dans ma préparation pour Tokyo 2020. 

« Je suis fière de concourir à Tokyo, 57 ans après que mon père, feu Bill Hare, ait participé aux Jeux olympiques de 1964. Il y a eu de nombreux défis pendant la préparation, et je ne pourrais être plus enthousiasmée par le potentiel que nous avons généré alors que nous poursuivons notre quête de l’excellence. »

Kiejko a montré un grand potentiel dans le cadre d’événements internationaux, y compris les Jeux panaméricains de Toronto 2015, où elle a remporté l’or au pistolet à air comprimé 10 m et au pistolet 25 m. Ces deux médailles d’or en 2015 l’ont qualifiée pour ses premiers Jeux olympiques en 2016. Avant les Jeux panaméricains de 2015, Kiejko s’était aussi classée sixième à la Coupe du monde de Changwon en 2015.

En plus de bonnes performances à la Coupe du monde et aux Jeux panaméricains, elle a aussi remporté le bronze aux Jeux du Commonwealth de 2010 au pistolet à air comprimé 10 m en double avec sa sœur aînée Dorothy Ludwig, une Olympienne à Londres 2012. Kiejko affirme que partager le podium avec sa sœur est son plus beau souvenir en tant qu’athlète. Lynda et Dorothy sont toutes deux issues d’une famille de tireurs de calibre olympique, leur père, Bill Hare, ayant participé aux Jeux olympiques à trois reprises et remporté l’or aux Jeux du Commonwealth dans la discipline du pistolet à air comprimé.

Les épreuves de tir auront lieu du 24 juillet au 2 août (jours 1 à 10) au Stand de tir d’Asaka, site hérité des Jeux olympiques de 1964.

« Quels que soient les obstacles qui se sont dressés devant Lynda, elle est restée incroyablement concentrée dans son parcours pour se rendre à Tokyo. De toute évidence, elle a le don d’atteindre la cible », a déclaré Marnie McBean, chef de mission d’Équipe Canada pour Tokyo 2020. « Le fait qu’elle suive les traces de son père, 57 ans après sa participation aux Jeux de Tokyo en 1964, est une histoire remarquable. »

Kiejko sera accompagnée à Tokyo 2020 de Lisa Borgerson, originaire de Rockglen en Saskatchewan, qui a été nommée entraîneure nationale du Canada en pistolet.

Avant d’être nommés au sein d’Équipe Canada, tous les candidats sont soumis à l’approbation du comité de sélection de l’équipe du Comité olympique canadien après la réception des candidatures par tous les organismes nationaux de sport.

Vous pouvez consulter la formation mise à jour d’Équipe Canada pour les Jeux de Tokyo 2020 en cliquant ici et suivre le progrès des qualifications en cliquant ici.

-30-

CONTACTS POUR LES MÉDIAS

Joey Hutton, coordonnateur de la haute performance
Fédération de tir du Canada
Tél. : 613-727-7483, poste 2121
Courriel : jhutton@sfc-ftc.ca

Josh Su, spécialiste des relations publiques
Comité olympique canadien
Cell. : 647-464-4060
Courriel : jsu@olympique.ca

Suivez-nous sur Twitter