TORONTO — Le Comité olympique canadien (COC) a annoncé officiellement aujourd’hui la mise en place d’un comité spécial des Jeux à domicile afin de soutenir les villes qui souhaitent préparer une candidature efficace. Le COC a également annoncé que la ville de Calgary avait officiellement exprimé son intention d’explorer la possibilité d’une candidature en vue de l’organisation des Jeux olympiques d’hiver de 2026.

En mars 2016, le COC a communiqué avec les sept plus grandes villes canadiennes pour sonder leur intérêt et leur capacité à organiser les Jeux olympiques d’hiver de 2026 ou les Jeux olympiques de 2028, invitant les villes intéressées à lui faire part de leur intérêt au plus tard le 30 juin 2016 afin poursuivre les discussions. Calgary a répondu à l’appel.

Les membres du comité spécial ont été choisis pour leur grande expérience dans la préparation de candidatures et l’organisation de Jeux olympiques ou d’autres compétitions sportives d’envergure. Son président est John Furlong, chef de la direction du comité de candidature et d’organisation des Jeux olympiques d’hiver de 2010 à Vancouver. Les autres membres du comité sont Chris Overholt, chef de la direction et secrétaire général du COC, Martin Boileau, directeur général de Sport Canada, Michael Chambers, ancien président du COC, et Katie Green, ancienne directrice de Vancouver 2010. Le Comité recrutera d’autres experts au besoin.

Le rôle du comité spécial est de transmettre avec succès l’expertise et le savoir du Canada aux villes intéressées pour leur donner les outils nécessaires à la préparation d’une candidature concurrentielle qui connaîtra un succès certain à l’échelle internationale. Le comité servira également de lien avec le service du Comité international olympique (CIO) responsable des relations avec les villes candidates. Le mandat du comité spécial se trouve au bout du lien ci-dessous :

Explorer les possibilités d’une candidature olympique : mandat

Le comité spécial des Jeux à domicile agira comme conseiller et ne prendra aucune décision sur la présentation d’une candidature olympique de la part du Canada. Il ne fera également pas de recommandation sur la ville à choisir comme éventuelle candidate. Il fournira cependant au COC un cadre pour l’aider à évaluer les villes candidates. Au plus tard en septembre 2017, le Conseil d’administration et la Session du Comité olympique canadien décideront s’il devrait y avoir une candidature, à quel moment celle-ci aura lieu, et quelle sera la ville concernée. Le CIO élira la ville hôte des Jeux olympiques d’hiver de 2026 en 2019.

Sous la direction de Thomas Bach, le CIO a adopté une série de mesures pour réduire le coût de la présentation d’une candidature et de l’organisation des Jeux dans un effort de respect de l’économie et de la réalité des villes candidates. Parmi les effets positifs qui se greffent à l’organisation des Jeux olympiques, on compte une hausse du tourisme et des investissements significatifs y compris dans les installations sportives pour les générations actuelles et futures. Le Canada a déjà montré qu’il sait très bien organiser avec grand succès des jeux multisports.

CITATIONS

« Nous remercions toutes les villes qui ont pris le temps de se pencher sur une éventuelle candidature olympique, et nous sommes extrêmement enchantés que Calgary ait décidé d’étudier davantage cette option. Nous sommes impatients de collaborer afin d’explorer ensemble la possibilité de tenir de nouveaux Jeux à domicile. Nous avons constaté directement le pouvoir des Jeux et combien ils galvanisent et transforment le pays, et inspirent les jeunes et tous les Canadiens à rêver grand. Les Jeux d’hiver de 1988 à Calgary nous ont montré comment accueillir le monde, et ils nous ont légué l’infrastructure et l’esprit nécessaires au Canada pour exceller dans les sports d’hiver. Les Jeux d’hiver de 2010 à Vancouver ont tablé sur cette expérience et uni le pays comme jamais auparavant grâce au succès phénoménal de nos athlètes. »

Tricia Smith, présidente, Comité olympique canadien

 

« Si l’on se fie au succès des Jeux olympiques et des autres compétitions internationales organisées dans le passé par le Canada, je crois qu’une candidature canadienne serait bien perçue et bien accueillie. Notre pays a une réputation formidable en ce qui a trait à l’organisation de Jeux olympiques, et je sais que nous pouvons rivaliser avec les meilleures candidatures. Notre comité mettra tout en œuvre pour soutenir la Ville de Calgary dans cette initiative historique. »

John Furlong, président du comité spécial des Jeux à domicile du COC et chef de la direction du comité d’organisation de Vancouver 2010