TORONTO (7 janvier 2020) — Mardi, le Comité olympique canadien (COC) et la Commission des athlètes du COC ont dévoilé des mises à jour sur les lignes directrices sur la Règle 40 en vue des Jeux olympiques de Tokyo 2020.

Depuis les Jeux de Vancouver en 2010, le COC a constamment adapté sa position sur la Règle 40 au Canada afin de permettre aux athlètes et à leurs commanditaires personnels de promouvoir leurs relations pendant la période des Jeux, tout en respectant les droits des partenaires olympiques à l’usage exclusif de la propriété intellectuelle et des droits d’association à Équipe Canada et aux Jeux.

Comme c’était le cas pour les lignes directrices aux Jeux de Rio 2016 et à ceux de PyeongChang 2018, les éléments suivants s’appliquent à cette mise à jour :

  • Les athlètes et leurs commanditaires personnels peuvent poursuivre les campagnes génériques de longue date sans intensification pendant la période des Jeux;
  • Les athlètes peuvent continuer de remercier leurs commanditaires personnels pendant la période des Jeux; 
  • Les athlètes peuvent toujours recevoir des messages de félicitations de commanditaires personnels pendant la période des Jeux;
  • Exclusivité d’association à Équipe Canada et aux Jeux pour les partenaires olympiques et exclusivité d’utilisation des marques/images olympiques.

« Le COC est engagé à appuyer la capacité des athlètes à attirer des commanditaires pour soutenir leur carrière et leur développement, sans compromettre notre mandat de générer des revenus qui profitent à l’ensemble du système sportif, a déclaré David Shoemaker, chef de la direction et secrétaire général du COC. Je désire remercier notre Commission des athlètes pour sa contribution à cette importante initiative et pour avoir offert l’important point de vue des athlètes canadiens afin de garantir la meilleure représentation de nos athlètes et des partenaires olympiques officiels qui appuient Équipe Canada et les Jeux. »

Les nouvelles mises à jour aux lignes directrices comprennent :

  • Une possibilité accrue pour les athlètes d’engager leurs commanditaires personnels pendant la période des Jeux;
  • Les athlètes peuvent maintenant partager des publications promotionnelles dans les médias sociaux dans le cadre de campagnes génériques de longue date sans intensification pendant la période des Jeux;
  • Un calendrier moins restrictif pour les campagnes de commandite sur le marché (période de 90 jours avant les Jeux);
  • Un processus d’avis rationalisé pour les commanditaires personnels.        

« Il est tellement important que la voix des athlètes soit présente dans ces conversations. C’est toujours bon quand notre Commission des athlètes travaille avec le COC, particulièrement dans ce type de processus », a indiqué Rosie MacLennan, double championne olympique en trampoline et vice-présidente de la Commission des athlètes. « Ces lignes directrices tiennent compte de l’évolution générale du marché et elles reconnaissent l’importance de la commandite individuelle, pour ainsi encourager les marques et les entreprises canadiennes à offrir un appui financier aux athlètes canadiens. »

La Règle 40 de la Charte olympique est un règlement du Comité international olympique qui régit l’admissibilité à la participation aux Jeux olympiques, le financement des Jeux et la santé à long terme du Mouvement olympique en maintenant l’attrait de la commandite olympique sur la scène mondiale et nationale.

Vous trouverez la version complète des lignes directrices en cliquant ici.

-30-

CONTACTS POUR LES MÉDIAS :

Josh Su, spécialiste des relations publiques
Comité olympique canadien
Cell. : 647-464-4060
Courriel : jsu@olympique.ca 

Photi Sotiropoulos, directeur des communications et des relations publiques
Comité olympique canadien
Tél. : 416-324-4298 / Cell. : 416-476-9174
Courriel : psotiropoulos@olympique.ca