TORONTO – Le Comité olympique canadien (COC) a annoncé, dimanche, que le Canada avait livré sa meilleure performance panaméricaine à TORONTO 2015, réalisant son objectif d’un classement dans le top 2 au tableau des médailles et éclipsant d’au moins 20 médailles sa récolte record enregistrée à               Winnipeg 1999. À la conférence de presse, le COC a également profité de l’occasion pour annoncer que la médaillée d’or en basketball féminin, Kia Nurse, porterait le drapeau du Canada lors de la cérémonie de clôture des Jeux panaméricains de 2015 à Toronto.

En effet, Kia a permis à son équipe de remporter la médaille d’or au tournoi de basketball féminin en cumulant une moyenne de 13,6 points par match pour un total de 68 points, en plus d’être la joueuse ayant eu la plus forte présence sur le terrain (128 minutes) de son équipe. Enregistrant 33 points lors de la finale d’or contre les États-Unis, la joueuse vedette a été choisie porte-drapeau pour l’esprit de combativité qu’elle démontre et les succès des athlètes féminines et des équipes du Canada qu’elle représente aux Jeux panaméricains de 2015 à Toronto.

Faits et chiffres : Équipe Canada à TORONTO 2015

Athlètes et médailles

715 – Nombre d’athlètes composant officiellement Équipe Canada (370 hommes, 345 femmes) – un autre record canadien à des jeux multisports
77* – Nombre de médailles d’or remportées, dépassant le record panaméricain canadien antérieur de 64 médailles d’or gagnées aux Jeux panaméricains de 1999 à Winnipeg
214* – Nombre total de médailles remportées, dépassant le record panaméricain du Canada, établi à 196 médailles à Winnipeg 1999

*À la fin du jour 15, des médailles étant garanties au jour 16 en baseball féminin (finale d’or à 12 h 05) et en softball féminin (finale d’or à 11 h 00). Une médaille est aussi possible en volleyball masculin (finale de bronze à 11 h 00).

23 – Le plus grand nombre de médailles remportées en une seule journée (le 14 juillet) par Équipe Canada
5 – Nombre de médailles gagnées par Ellie Black (gymnastique artistique) – athlète canadienne la plus décorée des Jeux
4 – Nombre de médailles remportées par Whitney McClintock (ski nautique), Jasmin Glaesser (cyclisme sur piste et sur route) et Santo Condorelli (natation)

Répartition des médailles selon le sexe

Hommes : 210 médailles sur 432 = 49 %
Femmes : 222 médailles sur 432 = 51 %*

*Y compris les médailles garanties, mais encore indéterminées en baseball et softball féminins, mais excluant la médaille de bronze possible en volleyball masculin.

Records panaméricains établis par des athlètes canadiens

Athlétisme
Décathlon – Hommes (Damian Warner – 8659)

Cyclisme sur piste
Sprint individuel – Femmes (Monique Sullivan – 10.992)
Sprint par équipes – Femmes (Kate O’Brien, Monique Sullivan – 33.584)
Poursuite par équipes – Femmes (Beveridge, Brown, Glaesser, Lay – 4:19.664)

Tir
Femmes – Pistolet à air comprimé 10 m (Lynda Kiejko, record en finale – 195.7)

Natation
Femmes – 100 m style libre (Chantal Van Landeghem – 53.83)
Femmes – Relais 4×100 m style libre (Mainville, Savard, Van Landeghem, Williams – 3:36.80)
Femmes – 200 m brasse (Kierra Smith – 2:24.38)
Femmes – 200 m dos (Hilary Caldwell – 2:08.22)
Femmes – 400 m style libre (Emily Overholt – 4:08.42)
Hommes – 400 m style libre (Ryan Cochrane – 3:48.29)
Hommes – 1500 m style libre (Ryan Cochrane 15:06.40)

Doublés canadiens

Athlétisme – Hommes – Marche 20 km (Evan Dunfee, Iñaki Gomez)
Athlétisme – Hommes – 3000 m steeple (Matt Hughes, Alex Genest)
Athlétisme – Hommes – Saut en hauteur (Derek Drouin, Mike Mason)
Badminton – Femmes – Simple (Michelle Li, Rachel Honderich)
Cyclisme – Vélo de montagne – Femmes – Cross-country (Emily Batty, Catharine Pendrel)
Cyclisme sur piste – Femmes – Sprint (Monique Sullivan, Kate O’Brien)
Plongeon – Femmes – Tremplin 3 m (Jennifer Abel, Pamela Ware)
Natation – Femmes – 200 m dos (Hilary Caldwell, Dominique Bouchard)
Natation – Femmes – 200 m brasse (Kierra Smith, Martha McCabe)

Sports dans lesquels le Canada a dépassé ou égalisé le nombre de médailles remportées

Aviron – 11 médailles (8 O, 1 A, 2 B)
Basketball – 2 médailles (1 O, 1 A)
Badminton – 6 médailles (1 O, 3 A, 2 B)
Baseball – 2 médailles (à déterminer)
Basketball – 2 médailles (1 O, 1 A)
Canoë-kayak de vitesse – 10 médailles (4 O, 4 A, 2 B)
Cyclisme – Vélo de montagne – 3 médailles (2 O, 1 A)
Cyclisme sur piste – 10 médailles (6 O, 2 A, 2 B)
Cyclisme sur route – 6 médailles (2 O, 1 A, 3 B)
Gymnastique – Trampoline – 3 médailles (2 O, 1 B)
Hockey sur gazon – 2 médailles (1 A, 1 B)
Nage synchronisée – 2 médailles (2 O)
Plongeon – 9 médailles (2 O, 5 A, 2 B)
Rugby – 2 médailles (2 O)
Ski et planche nautiques – 9 médailles (4 O, 5 A)
Softball – 2 médailles (à déterminer)
Squash – 6 médailles (1 O, 3 A, 2 B)

Faits intéressants

Chacune des 18 femmes membres de l’équipe de natation (en piscine) a remporté au moins une médaille.

Chacun des 14 membres de l’équipe de cyclisme sur piste a gagné au moins une médaille.

Le nombre total de médailles gagnées à Guadalajara 2011 (119) a été dépassé au jour 8 de TORONTO 2015, à mi-parcours des Jeux.

Le nombre total de médailles d’or gagnées à Guadalajara 2011 (30) a été dépassé au jour 5 de TORONTO 2015.

L’équipe canadienne masculine de softball a remporté, à TORONTO 2015, sa huitième médaille d’or consécutive des Jeux panaméricains. Aucun autre pays n’a, à ce jour, remporté le tournoi masculin.

Jordan Belchos a remporté la toute première médaille du Canada en patinage de vitesse sur roulettes lors de l’épreuve de la course aux points de 10 000 m.

Jaret Llewellyn a remporté deux médailles d’argent à TORONTO 2015, portant son total de médailles panaméricaines à 11, ce qui fait de lui l’athlète actif le plus décoré parmi les athlètes panaméricains canadiens.

Qualification pour Rio 2016

Le Canada a obtenu son billet olympique dans les sports suivants :

Plongeon – Femmes – Tremplin de 3 m
Nage synchronisée – Duo
Canoë-kayak slalom – Femmes – K-1
Sports équestres – Saut d’obstacles
Pentathlon moderne – Femmes (Donna Vakalis)
Tir à la fosse – Femmes – Pistolet à air comprimé 10 m
Hockey sur gazon – Hommes*

* L’Argentine a remporté l’or des Jeux panaméricains, ce qui lui garantissait sa participation aux Jeux olympiques, mais puisque l’équipe s’était déjà qualifiée pour Rio 2016, le laissez-passer est attribué à l’équipe suivante dans le classement de la demi-finale de la Ligue mondiale FIH, en l’occurrence le Canada.

CITATIONS

« Les Jeux panaméricains de 2015 à Toronto ont connu un succès retentissant. Le Canada a atteint son objectif de se classer parmi les deux premiers pays au tableau général des médailles, tout en réalisant sa meilleure performance panaméricaine. Qu’il s’agisse des succès incroyables de nos athlètes, de l’excellent chiffre de vente de billets ou du vaste soutien du public, en passant par une logistique et une stratégie de sécurité sans faille, ces Jeux témoignent de la capacité du Canada à accueillir des événements sportifs de calibre mondial. Félicitations à Kia d’avoir été nommée porte-drapeau d’Équipe Canada pour la cérémonie de clôture – sa performance aux Jeux était remarquable et elle mérite ce grand honneur. »

Marcel Aubut, président, Comité olympique canadien

 

« Ces Jeux ont dépassé les attentes du Canada sur tous les aspects. Nos athlètes ont tout donné sur le terrain et ont réalisé des performances phénoménales qui ont propulsé le Canada à de nouveaux niveaux. Par son dévouement, son travail acharné et son audace, notre pays a accompli sa plus grande performance à des Jeux panaméricains. Je ne pourrais être plus fier des athlètes de cette équipe. Ils ont formé #UneÉquipe, et je sais que Kia ouvrira la marche pour eux avec fierté lors de la cérémonie de clôture. Félicitations. »

Curt Harnett, chef de mission d’Équipe Canada à TORONTO 2015

 

« C’est un honneur de représenter mon pays et mon équipe comme porte-drapeau lors de la cérémonie de clôture de TORONTO 2015. Je suis ravie de la performance de mon équipe à ces Jeux – des Jeux où tous les autres athlètes se sont surpassés. Collectivement, nous avons poussé le Canada à accomplir sa meilleure performance panaméricaine de tous les temps, et je ne pourrais être plus fière. Je porterai le drapeau au nom de tous les athlètes et tous les Canadiens qui nous ont encouragés durant ce parcours incroyable. »

Kia Nurse, porte-drapeau et médaillée d’or de TORONTO 2015, basketball féminin

À propos du Comité olympique canadien

Le Comité olympique canadien voit au succès de l’Équipe olympique canadienne et à l’avancement des valeurs olympiques au Canada. Organisme indépendant financé principalement par des fonds privés, le Comité olympique canadien fournit aux athlètes d’élite canadiens les ressources dont ils ont besoin pour être tous les jours au meilleur de leur forme afin de tout donner. Fer de lance du Mouvement olympique au Canada, le Comité olympique canadien travaille avec les fédérations nationales de sport pour préparer l’équipe pour les Jeux olympiques, les Jeux olympiques de la jeunesse et les Jeux panaméricains. En racontant l’histoire de nos athlètes, nous inspirons tous les Canadiens par le pouvoir du sport, et ce, 24 heures par jour, 7 jours par semaine, 365 jours par année.