Mise à jour: le 4 juillet

OTTAWA (le 17 juin 2019) – Gymnastique Canada et le Comité olympique canadien sont heureux de dévoiler la liste des athlètes et des entraîneurs qui ont été nommés pour disputer les épreuves masculines et féminines de gymnastique artistique, de gymnastique rythmique et de trampoline aux Jeux panaméricains 2019 à Lima.

Les équipes ont été sélectionnées grâce à un éventail de compétitions de sélection tenues au printemps et elles sont composées d’un mélange de vétérans qui seront de retour, ainsi que d’athlètes qui en seront à leurs premiers Jeux panaméricains et qui chercheront à se démarquer l’échelle internationale. Ces Jeux ne serviront pas de qualification pour Tokyo 2020, mais joueront un rôle important dans la préparation des équipes en vue de leurs importantes compétitions de qualification olympique qui auront lieu à l’automne et jusqu’au printemps 2020.

« Les Jeux panaméricains représentent une opportunité importante de mesurer le niveau de performance des athlètes de nos équipes nationales dans le cadre de leur préparation pour les qualifications olympiques des Jeux de 2020, a noté Ian Moss, président et directeur général de Gymnastique Canada. Nos homologues panaméricains nous donneront une opposition de haut niveau à ces Jeux et nous sommes impatients d’assister à plusieurs performances qui permettront à nos athlètes et à nos équipes d’accéder au podium. »

La tête d’affiche de l’équipe féminine de gymnastique artistique sera Ellie Black de Halifax, en Nouvelle-Écosse, l’athlète la plus décorée des Jeux panaméricains de 2015 à Toronto avec cinq médailles, dont l’or du concours général individuel et une médaille d’argent en équipe.

« Je suis tellement contente de faire partie de cette équipe et de représenter le Canada aux Jeux panaméricains au Pérou cet été », a déclaré Black, qui sera une des deux seules membres de l’équipe de 2015 de retour aux Jeux panaméricains, avec Victoria Woo de Brossard, au Québec.

« J’ai vécu quelque chose d’absolument incroyable à Toronto en 2015, alors je suis impatiente de rendre le Canada fier en faisant partie de cette équipe. Ce sera un formidable tremplin puisque ça servira à la préparation pour les Championnats du monde plus tard cette année et les Jeux olympiques de 2020 à Tokyo l’été prochain. »

L’équipe masculine de gymnastique artistique compte un seul athlète d’expérience de retour, soit René Cournoyer de Repentigny, au Québec, qui a raté le podium de peu en 2015 en finissant quatrième, et avait été nommé recrue par excellence de l’équipe à ces Jeux.

« Je suis tellement motivé à l’idée de disputer à nouveau les Jeux panaméricains », a déclaré Cournoyer, qui s’est qualifié pour la finale du concours général aux Championnats du monde 2018, mais qui a dû déclarer forfait en raison d’une blessure.

« Il y a quatre ans, c’était ma toute première compétition internationale chez les seniors et j’étais une recrue sans expérience, mais cette année, je vais concourir au sein d’une équipe plus jeune en tant qu’un de ses membres les plus aguerris. Aux Jeux précédents, le Canada est tombé à court et a pris la quatrième place, mais je crois sérieusement que notre équipe a le potentiel pour accéder au podium cette fois.

« Par ailleurs, cette compétition va être une composante importante de notre préparation pour la qualification olympique qui s’en vient cet automne et j’ai confiance que notre équipe fera bien et montrera au reste du monde que nous sommes de sérieux aspirants. »

En gymnastique rythmique, le Canada sera représenté par deux athlètes, soit Katherine Uchida de Toronto, et Natalie Garcia de Mississauga, en Ontario, et aussi par le groupe qui comprend l’athlète individuelle des Jeux panaméricains 2015 Carmen Whelan d’Aurora, en Ontario. Celle-ci fera maintenant partie du groupe, ainsi que Vanessa Panov de Toronto en Ontario, qui a fait partie du groupe de 2015 qui a décroché deux médailles de bronze à la maison.

« Notre équipe est super enchantée d’entreprendre bientôt notre prochaine compétition à Lima, à l’occasion des Jeux panaméricains de cet été, a déclaré Panov. Chacune des épreuves, petite ou grande, représente une autre étape dans notre préparation afin de nous qualifier pour Tokyo 2020. Pour certains d’entre nous, ce sera notre deuxième fois aux Jeux panaméricains et il y a certainement des souvenirs qui nous reviendront après les avoir vécus chez nous à Toronto en 2015. Nous travaillons fort pour rendre notre pays fier et nous comptons les jours qu’il reste avant de quitter pour le Pérou ! »

La pierre d’assise de l’équipe de trampoline sera le vétéran Jason Burnett, médaillé d’argent olympique à Beijing en 2008 qui a fini quatrième en 2015. Il sera accompagné d’un trio de recrues des Jeux panaméricains, dont Sarah Milette de Longueuil, au Québec, qui est la championne en titre Élite Canada de trampoline individuel, et qui a raflé la médaille d’argent au trampoline synchronisé avec la championne olympique Rosie MacLennan aux Championnats du monde de 2018.

« Je suis très contente de participer à mes premiers Jeux panaméricains, qui seront mes premiers jeux majeurs et qui me permettront d’emmagasiner beaucoup d’expérience en vue des prochaines Coupes du monde de qualification pour les Jeux de Tokyo », a déclaré Milette, qui s’entraîne au Virtuose Centre Acrobatique à Montréal.

Les athlètes en gymnastique ont décroché 14 médailles aux Jeux panaméricains de Toronto en 2015, soit cinq d’or, trois d’argent et six de bronze.

La compétition de gymnastique artistique se déroulera du 27 au 31 juillet. Celle de gymnastique rythmique aura lieu du 2 au 5 août et celle du trampoline, les 4 et 5 août. Toutes les épreuves seront disputées au Centre sportif Villa El Salvador.

Les athlètes et les entraîneurs nommés sont :

Gymnastique artistique masculine
1. Zach Clay (Port Coquitlam, Colombie-Britannique)
2. René Cournoyer (Repentigny, Québec)
3. Justin Karstadt (Toronto, Ontario)
4. Cory Paterson (Montreal, Québec)
5. Sam Zakutney (Ottawa, Ontario)
6. Ed Van Hoof (Toronto, Ontario) – Entraîneur-chef
7. Jean-Sebastien Tougas (Repentigny, Québec) – Entraîneur

Gymnastique artistique féminine
1. Ellie Black (Halifax, Nouvelle-Écosse)
2. Shallon Olsen (Coquitlam, Colombie-Britannique)
3. Brooklyn Moors (Cambridge, Ontario)
4. Ana Padurariu (Whitby, Ontario)
5. Victoria Woo (Brossard, Québec)
6. David Kikuchi (Halifax, Nouvelle-Écosse) – Entraîneur
7. Lorie Henderson (Brandon, Manitoba) – Entraîneure
8. Elvira Saadi (Cambridge, Ontario) – Entraîneure du personnel

Gymnastique rythmique
1. Natalie Garcia (Mississauga, Ontario) – Individuel
2. Katherine Uchida (Toronto, Ontario) – Individuel
3. Carmel Kallemaa (Thornhill, Ontario) – Équipe
4. Diana Noskova (Toronto, Ontario) – Équipe
5. Vanessa Panov (Toronto, Ontario) – Équipe
6. Carmen Whelan (Aurora, Ontario) – Équipe
7. Alexandra Zilyuk (Richmond Hill, Ontario) – Équipe
8. Stefka Moutafchieva (Woodbridge, Ontario) – Entraîneure individuel
9. Mira Filipova (Toronto, Ontario) – Entraîneure équipe

Trampoline
1. Sarah Milette (Longueuil, Québec)
2. Samantha Smith (Vancouver, Colombie-Britannique)
3. Jason Burnett (Toronto, Ontario)
4. Jérémy Chartier (Montreal, Québec)
5. Karina Kosko (Montreal, Québec) – Entraîneure
6. Martin Myers (Toronto, Ontario) – Entraîneur

Avant qu’un(e) athlète soit officiellement nommé(e) au sein d’Équipe Canada, toutes les candidatures doivent être approuvées par le comité de sélection du COC, et ce, une fois que toutes les fédérations sportives nationales ont soumis leurs nominations à la fin juin 2019.

-30-

CONTACTS POUR LES MÉDIAS

Julie Forget, directrice des communications et du marketing
Gymnastique Canada
Tél. : 819-210-2064
Courriel : jforget@gymcan.org

Josh Su, spécialiste des relations publiques
Comité olympique canadien
Cell. : 647-464-4060
Courriel : jsu@olympique.ca