Roberto Luongo effectue un arrêt dans l'uniforme d'Équipe Canada.THE CANADIAN PRESS/Ryan Remiorz
THE CANADIAN PRESS/Ryan Remiorz

Où sont-ils rendus : Roberto Luongo

Dans la série Où sont-ils rendus?, Olympique.ca se penche sur l’après-carrière sportive de certains des plus grands olympiens d’Équipe Canada. Bref, on prend des nouvelles de nos champions!


Sur la patinoire

Roberto Luongo a gardé les buts pendant 19 saisons dans la Ligue nationale de hockey en plus d’avoir enfilé les jambières pour Équipe Canada à de nombreuses reprises. Son parcours est couronné de succès.

Luongo est une légende des Panthers de la Floride et des Canucks de Vancouver. Chez les Panthers, il détient les records pour le nombre de matchs joués par un gardien de buts (572), les victoires (230) et les blanchissages (38). Les Panthers ont d’ailleurs retiré son numéro (1) lors d’une cérémonie en mars 2020. Il s’agit du premier numéro retiré par la franchise.

Roberto Luongo lors du retrait de son numéro par les Panthers de la Floride.
L’ancien gardien de but des Panthers de la Floride Roberto Luongo salue les fans alors qu’il est présenté avant que son chandail ne soit monté lors de la cérémonie d’avant match soulignant le retrait de son numéro 1, le samedi 7 mars 2020, à Sunrise, en Floride. (AP Photo/Wilfredo Lee)

Chez les Canucks, Luongo détient les records pour le nombre de victoires (252) et le nombre de blanchissages (38). Il a aussi remporté le trophée Jennings en 2010-2011, saison où son équipe s’est inclinée lors du septième match de la finale de la Coupe Stanley contre les Bruins de Boston.

Le nom de Luongo figure également près du sommet dans quelques records de la Ligue nationale de hockey. Il est deuxième de tous les temps pour le nombre de matchs joués (1044), quatrième pour les victoires (489) et deuxième pour le nombre d’arrêts (28 409).

Avec Équipe Canada, il a participé à trois Jeux olympiques et a remporté deux médailles d’or (Vancouver 2010 et Sotchi 2014). Il a remporté trois médailles aux Championnats du monde, soit deux fois l’or (2003 et 2004) et une fois l’argent (2005). Il a fait partie de l’équipe victorieuse de la Coupe du monde en 2004 et il a gagné la médaille d’argent aux Championnats du monde des moins de 20 ans en 1999.

Roberto Luongo porte le drapeau du Canada devant la foule
Roberto Luongo #1 d’Équipe Canada célèbre après la victoire de 3-2 face à Team USA 3-2 en prolongation lors du match pour la médaille d’or du tournoi de hockey masculin aux Jeux olympiques d’hiver de Vancouver. THE (CANADIAN PRESS)2010(HO-COC-Dave Sandford)

Dans les bureaux

Aujourd’hui, Roberto Luongo habite la Floride avec sa femme Gina et leurs deux enfants Gabriella et Gianni.

Après avoir accroché ses jambières en 2019, Luongo s’est joint au département des opérations hockey des Panthers de la Floride. Il travaille en tant qu’assistant spécial au directeur-gérant. Il y dirige aussi le département de l’excellence des gardiens de but. Ce département voit au recrutement, au développement et à l’entraînement de tous les gardiens de but de la franchise d’une manière intégrée et globale. Et c’est le premier département du genre dans la Ligue nationale !

Pour Équipe Canada, Luongo a été le directeur-gérant de l’équipe masculine de hockey qui a remporté le Championnat du monde 2021 à Riga en Lettonie.

On peut le suivre sur Twitter où il n’hésite pas à commenter avec ironie et auto-dérision l’actualité sportive. En voici quelques exemples :

La réunion des membres des Bruins de Boston victorieux de la Coupe Stanley en 2011 provoque des cauchemars à Roberto Luongo.
Roberto Luongo s’amuse avec le compte officiel des Canucks de Vancouver et leur rappelle qu’il a agit comme capitaine de 2008 à 2010.

Suivez Roberto sur les médias sociaux pour un coup d’oeil inédit et tout en humour sur le monde du hockey :

Twitter

Instagram