Catherine Beauchemin-Pinard a réalisé samedi un parcours sans faute au Grand Prix de judo de Tbilissi en Géorgie pour obtenir la médaille d’or dans la catégorie des moins de 63 kg. 

En grande finale, la Québécoise a usé de sa force explosive pour défaire par ippon sa rivale chinoise Yang Junxia. Elle est demeurée invaincue en quatre affrontements lors de la compétition, tous remportés par ippon.

Il s’agit d’un deuxième titre de Grand chelem en carrière pour Catherine Beauchemin-Pinard. Elle était la joduka la mieux classée de sa catégorie lors de l’événement, pointant actuellement au 10e rang mondial.

Daria Davydova de la Russie et Geke Van Der Berg ont remporté la médaille de bronze.

À LIRE : Christa Deguchi en bronze au Grande chelem de judo en Géorgie

Du côté masculin, Arthur Margelidon a livré une chaude lutte en finale de la catégorie des moins de 73 kg, s’inclinant face au Mongole Tsogtbaatar Tsend-Ochir. Il remporte la médaille d’argent.

Le Québécois, classé 5e au monde, s’est fait surprendre par son adversaire en toute fin de combat par waza-ari. Les favoris locaux Aleko Mamiashvili et Lasha Shavdatuashvili ont complété le podium.

En fin de journée, Antoine-Valois a malheureusement déclaré forfait en raison d’une blessure alors qu’il s’apprêtait à combattre pour la médaille de bronze.

Ces deux récoltes portent le total de médailles remportées à trois pour les judokas canadiens à l’occasion du Grand Prix de Tsibili.