Les Jeux olympiques d’hiver de 2022 à Beijing n’auront peut-être lieu que dans près de deux ans, mais nous savons déjà qu’Équipe Canada sera de la partie dans les tournois masculin et féminin de hockey sur glace et qui nos formations affronteront dans la phase de groupes.

À VOIR : Suivi des qualifications pour Beijing 2022

La nouvelle a été confirmée quand l’IIHF a dévoilé le classement mondial 2020, lundi, qui a déterminé les six premières équipes à se qualifier pour le tournoi olympique féminin et le classement des équipes déjà qualifiées pour le tournoi masculin.

Chez les femmes, le Canada se rendra aux Jeux en tant que deuxième tête de série derrière les États-Unis. Cela les place dans le groupe A avec les autres élites mondiales : la Finlande (# 3), la Russie (# 4) et la Suisse (# 5).

Le Japon (# 6) sera dans le groupe B avec la Chine (# 10) et trois autres pays qui obtiendront leurs places de quotas pour les Jeux par le biais d’autres tournois de qualification.

Le Canada tentera de revenir au sommet du podium olympique à Beijing, après s’être contenté de l’argent après une défaite crève-coeur en tirs de barrage contre les Américaines dans le match de la médaille d’or à PyeongChang 2018.

À LIRE : Le Canada conclut le tournoi olympique de hockey féminin avec la médaille d’argent

Les huit premières têtes de série pour le tournoi olympique masculin étaient basées sur le classement mondial 2019 de l’IIHF, qui a été finalisé immédiatement après le Championnat mondial de 2019. En tant qu’équipe la mieux classée, le Canada a obtenu l’une de ces places olympiques.

Le Canada est toujours numéro un au classement mondial 2020, ce qui fera de l’équipe la première tête de série à Beijing 2022. Équipe Canada se trouvera dans le groupe A du tournoi olympique aux côtés des États-Unis (# 6), de l’Allemagne (# 7) et de la Chine (# 12).

Le groupe B comprendra la Russie (# 2), la République tchèque (# 5), la Suisse (# 8) et une formation issue d’un tournoi de qualification olympique à venir.

Le groupe C comprendra ses rivaux scandinaves, la Finlande (# 3) et la Suède (# 4) et deux formations issues de tournois de qualification olympique à venir.

À LIRE : Bronze en hockey masculin : un haut fait de carrière pour plusieurs membres d’Équipe Canada

L’IIHF a fixé une date butoir à la LNH en août pour confirmer si elle autoriserait les joueurs sous contrat à jouer pour leur pays, ce qui perturberait le calendrier de la LNH. Les joueurs de la LNH ont participé à cinq Jeux consécutifs de Nagano 1998 à Sotchi 2014, mais le calendrier de la meilleure ligue professionnelle au monde n’a pas été interrompu pour PyeongChang 2018 où une équipe de joueurs de diverses autres ligues a remporté le bronze pour le Canada.