Les athlètes d’Équipe Canada sont des modèles pour leur athlétisme, mais ils ont maintenant un rôle plus important – être un modèle hors du terrain de compétition pendant la pandémie de la COVID-19 et nous encourager tous à faire notre part pour aplatir la courbe.

Les athlètes, actifs et retraités, ont déjà adopté leur rôle de leaders dans la crise. En voici quelques exemples.

En vous rappelant de rester à l’intérieur

La triple olympienne Diana Matheson a déclaré lors d’une entrevue accordée à CBC News en début de semaine – « Quand je vais courir en solo, je vois des groupes d’adolescents et d’enfants qui jouent au soccer et ça fait mal de les voir. Nous avons abandonné notre entraînement pour les Jeux olympiques, et Équipe Canada a renoncé à envoyer une équipe aux Jeux cette année, et nous voyons toujours des gens en attroupements qui choisissent de se regrouper au lieu de s’isoler socialement. »

Mark Tewksbury, chef de mission d’Équipe Canada à Londres 2012, a rappelé à tous que rester à l’intérieur n’est pas seulement bon pour notre propre santé, mais aussi pour la santé publique.

Certains olympiens comme Charles Hamelin le joueur de hockey sur gazon Mark Pearson ont ajouté un peu d’humour et de 🐶 à leurs messages, toujours misant sur le sérieux de leurs propos.

En vous rappelant l’importance de rester actif (en solo bien sûr)

Cherchant à garder la meilleure forme possible, les athlètes font de leur mieux avec les moyens du bord.

 

En vous offrant même leurs services d’entraîneurs virtuels

En vous dévoilant leurs talents cachés

Les athlètes d’Équipe Canada ont de nombreux talents en dehors de leurs habiletés athlétiques et ils les mettent en valeur pour que nous puissions en profiter du confort de notre foyer.

En vous rappelant d’encourager les entreprises locales

Alors que la plupart des entreprises ont connu des difficultés financières et opérationnels, les petites businesses locales sont celles qui ont été les plus durement touchées. Gabriela DeBues-Stafford a partagé une initiative que ses amis ont lancée – une base de données contenant les noms d’entreprises de la région de Toronto encore ouvertes pendant la pandémie. Si votre ville n’en a pas, il est temps d’en créer une!

En remerciant nos anges gardiens qui sont en première ligne