Après une incroyable victoire samedi dernier à Tremblant, le champion des bosses Mikaël Kingsbury a défendu une fois de plus son titre, cette fois-ci à Calgary à l’occasion de la Coupe du monde de ski acrobatique.

Après sa première descente, il se trouvait déjà au premier rang, terminant sa course en 23,7 secondes et cumulant 86,02 points. Il l’a emporté haut la main avec une deuxième course qui lui a permis de récolter 89,09 points et de décrocher l’or, pour une 60e fois. Également sur le podium, le Suédois Walter Wallberg (85,10) récolte l’argent et Dmitriy Reikherd (84,19) du Kazakhstan, le bronze.

La compétition a dû être interrompue momentanément en raison de fort vents en plein milieu de la premier ronde chez les hommes.

Capture d'écran de la diffusion de la course par CBC

Capture d’écran de la diffusion de la course par CBC. Les forts vents ont forcé l’interruption de l’événement.

Le médaillé olympique de Deux-Montagnes présente maintenant une incroyable fiche de 60 victoires et de 85 podium en carrière.

Justine Dufour-Lapointe, elle, s’est emparé de la médaille de bronze chez les femmes avec un score de 79,94. À ses côtés sur le podium, Yuliya Galysheva du Kazakhstan décroche l’argent et Perrine Laffont de la France revêt l’or.

La Coupe du monde se poursuivra le jeudi 6 février à Deer Valley, aux États-Unis.