Le lanceur de départ Philippe Aumont a permis au Canada, classé 10e au monde, de l’emporter contre Cuba (no. 5), mardi, au tournoi Premier12 à Séoul, en Corée du Sud.

L’ancien joueur des Blue Jays Michael Saunders a réalisé un simple en 4e manche, permettant à Eric Wood d’ouvrir la marque pour le Canada.

Tristan Pompey et Rene Tosoni ont récolté deux points supplémentaires à la fin de la 8e manche après quelques walks où toutes les bases étaient occupées.

Philippe Aumont fut la vedette du spectacle, limitant la puissance équipe cubaine à seulement deux coups sûrs et un but sur balle en huit manches. Le Québécois a été efficace, lançant 95 fois et retirant neuf joueurs pendant le match.

Scott Mathieson a remplacé Aumont en dernière manche pour boucler le match.

Rappelons que Équipe Canada joue pour une place aux Jeux olympiques de Tokyo 2020 : elle obtient automatiquement son billet olympique si elle termine le tournoi en tant que meilleur équipe des Amériques!

LES DÉTAILS ICI : Le baseball fait son retour olympique, et voici ce que vous devez savoir

Le Canada jouera ses prochains matchs de ronde préliminaire contre le pays hôte, la Corée du Sud, jeudi (tard en soirée mercredi à l’heure de l’Est), puis fera face à l’Australie vendredi.

Match 2 : Corée du Sud 3 – Canada 1

Le pays hôte a eu le dessus 3-1 sur Équipe Canada lors de leur second match au Premier12.

C’est grâce aux efforts combinés des frappeurs Wes Davill et Dalton Pompey que les Canadiens ont réussi à s’inviter dans la marque. Davill a envoyé la balle rebondir sur la bande du terrain, et Pompey a saisi l’occasion pour courir jusqu’à l’unique point récolté par leur équipe.

Match 3 : Australie 3 – Canada 1

L’Australie l’emporte 3 – 1 sur Équipe Canada et l’élimine lors de leur troisième et dernier match au Premier12.

C’est en deuxième manche que Rene Tosoni a permis à l’équipe de produire son seul point de la rencontre par un double au champ droit, permettant ainsi à Tristan Pompey de croiser le marbre.  Ce ne fut malheureusement pas assez pour octroyer la victoire à Équipe Canada, maintenant éliminée du tournoi.

Quoi qu’extrêmement déçue, l’équipe ne baisse toutefois pas les bras! Elle aura toujours la possibilité de se qualifier pour Tokyo 2020 en mars prochain lors du tournoi de qualification olympique Amérique qui se tiendra en Arizona.