Lundi, Équipe Canada a annoncé son partenariat avec Empire Company, cette famille de marques devenant d’un même élan le tout premier Épicier officiel du Comité olympique canadien.

Ce partenariat est la première occasion où un épicier national fait partie de la famille du Comité olympique. La nourriture santé et la nutrition seront les points centraux du partenariat.

Nous avons demandé à quatre athlètes d’Équipe Canada en quoi consiste leur repas pré-compétition. Voici ce qu’ils nous ont confié :

Kylie Masse

Kylie Masse est satisfaite de son résultat après la demi-finale du 100 m dos.

Kylie Masse lors de la demi-finale du 100 m dos aux Jeux olympiques de Rio 2019, au Brésil, le 8 août 2016. (Photo COC/Mark Blinch)

Ton repas pré-compétition préféré : des pâtes, la veille

Trois items qui sont toujours sur ta liste d’épicerie : des oeufs, des fruits et du poulet

Kia Nurse

Kia Nurse évite une joueuse pour tenter un tir vers le panier.

Kia Nurse contre une joueuse de l’équipe serbe aux Jeux olympiques de Rio, au Brésil, le 8 août 2016.

Ton repas pré-compétition préféré : des pâtes (gnocchis ou pennes) avec une sauce à la vodka et une tonne de fromage parmesan

Trois items qui sont toujours sur ta liste d’épicerie : des bananes, du yogourt aux fraises et des épinards pour mes smoothies

Sean McColl

McColl grimpe sur le mur

Sean McColl lors d’une Coupe du monde de l’IFSC. (Photo : Eddie Fowke/IFSC)

Ton repas pré-compétition préféré : un sauté avec des légumes, du porc ou de la dinde maigre, dans un wrap ou un bol

Trois items qui sont toujours sur ta liste d’épicerie : du café, des légumes et des fruits

Sarah Pavan

Sarah Pavan se jette au sol pour frapper le ballon lors d'un match de volleyball de plage

Ton repas pré-compétition préféré : des pâtes, et on met des protéines là-dessus

Trois items qui sont toujours sur ta liste d’épicerie : du hummus (j’en mange toute la journée), du saumon et des baies