L’aventure du Canada en Coupe du monde de soccer s’est terminée lundi avec défaite de 1-0 face à la Suède.

La partie était toujours nulle à la mi-temps. Christine Sinclair a eu un coup franc à la 53e minute de jeu, mais elle a raté la cible.

À la 55e minute du match, Stina Blackstenius a inscrit la Suède au pointage après un revers du Canada.

Nilla Fisher à la Coupe du monde face au Canada

Sweden’s Nilla Fischer, left, vies for the ball with Canada’s Sophie Schmidt during the Women’s World Cup round of 16 soccer match between Sweden and Canada at the Parc des Princes in Paris, France, Monday, June 24, 2019. (AP Photo/Michel Euler)

Le Canada avait une chance d’égaliser la partie à la 68e minute avec un coup de pénalité. Malheureusement, Hedvig Lindahl a plongé pour empêcher Janine Beckie de marquer.

Pour le reste du match, le Canada a continué de mettre de la pression sur la défensive suédoise, mais cette dernière n’a pas bronché.  À la 81e minute, la Suède croyait obtenir un carton suite à la chute de Blackstenius face à Ashley Lawrence. Cependant, après révision vidéo, la décision a été renversée.

Après les 8 minutes supplémentaires, le Canada a échoué à s’inscrire au pointage.

Le Canada était classé 5e à l’entrée du Tournoi. Après leurs trois premières parties, elles avaient une fiche de 2-1 pour se retrouver à la ronde des 16 face à la Suède.

La prochaine Coupe du monde féminine de soccer se tiendra en 2023. Dix pays se disputeront le titre de pays hôte : l’Argentine, l’Australie, la Bolivie, le Brésil, la Colombie, le Japon, la Nouvelle-Zélande, l’Afrique du Sud et la Corée du Sud.

La ville hôte sera choisie le 20 mars 2020.

Match #3: Nouvelle-Zélande 2-1 Canada

Les Canadiennes ont connu leur première défaire du Mondial, perdant 2-1 face aux Hollandaise jeudi lors de la Coupe du Monde féminine de la FIFA à Reims, en France. Équipe Canada affrontera soit les États-Unis ou la Suède en huitièmes de finale.

À la première minute du match, la Canadienne Janine Beckie a été surprise par Desiree van Lunteren. Cependant, il a été décidé que la faute était commise hors de la surface de réparation après la reprise vidéo, accordant au Canada un coup franc. Pas encore installées dans le match, les Canadiennes n’ont pas été en mesure de convertir cette première chance de prendre les devants.

Gonflées par ce but refusé, les Néerlandaises ont continué d’exercer une forte pression sur les Canadiennes tout au long de la première demie.

En seconde demie, l’attaquante néerlandaise Sherida Spitse a décoché un coup franc dirigé dans le fond du filet canadien sur un coup de tête d’Anouk Dekker à la 54e minute de jeu.

Peu de temps après, à la 60e minute, Christine Sinclair a inscrit le 182e but de sa carrière internationale pour égaler la marque.

Les Pays-Bas ont pris les devants 2-1 à la 75e minute avec un but de Lineth Beerensteyn, figeant le pointage finale à cette marque.

Le Canada termine la ronde préliminaire à la deuxième place avec six points. Pour terminer premières du Groupe E, les Canadiennes devaient vaincre les Néerlandais et affronter le Japon en huitièmes de finale.

Maintenant, elles vont attendre le résultat du match opposant les Etats-Unis à la Suède pour voir à qui elles vont faire face en phase éliminatoire.

Match #2: Canada 2-0 Nouvelle-Zélande

C’est parti pour les huitièmes de finale!

Si Équipe Canada n’avait pas remporté ce match, ç’aurait été une surprise et une déception. Les Canadiennes ont dominé leur deuxième match à la Coupe du monde de soccer de la FIFA, l’emportant 2-0 contre la Nouvelle-Zélande, à Grenoble.

À LIRE : FAQ : Équipe Canada à la Coupe du monde de la FIFA 2019

Équipe Canada a eu le dessus sur les Ferns sur toute la ligne, d’un bout à l’autre du match. Seulement dans la première demie, elles ont été en possession 73 % du temps, ont complété 85 % de leurs passes (contre 52 % pour la Nouvelle-Zélande) et ont effectué 11 tirs au bout (contre 1 seul).

Plus encore, les Néo-Zélandaises ont dû se priver d’un de leurs piliers, C.J. Bott, qui s’est blessée à 18 minutes et a dû être remplacée.

Pourtant, elles n’ont pas été aptes à percer la défense de leurs adversaires (et vice-versa!) pendant les 45 premières minutes de jeu. Les joueuses sont parties à la pause avec un score nul.

Au retour du vestiaire, Jessie Fleming n’a pas perdu de temps pour s’inscrire au tableau. À 48 minutes, elle a reçu une magnifique passe de Nichelle Prince pour marquer le premier but de la rencontre. Fleming a d’ailleurs été désignée Joueuse du match.

Après une deuxième demie généreuse en rebondissements, Nichelle Prince a sécurisé la victoire du Canada en marquant à 79 minutes. Le but a été éclatant, puisque Sinclair avait tenté de trouver le fond du filet à peine une seconde plus tôt sans succès. Le ballon a frappé le poteau, et Prince a profité du rebond rapide pour marquer.

Il s’agit d’une dixième victoire de suite pour les Canadiennes. C’est également la première fois qu’elles remportent leurs deux premiers matchs à la Coupe du monde de la FIFA.

Le Canada se mesurera ensuite aux Pays-Bas, jeudi le 20 juin, à midi. Pour l’instant, les deux équipes sont à égalité dans le Groupe E, avec 6 points chacune. Ce match permettra donc de savoir qui entrera dans la ronde des 16 en première place.

Match #1 : Canada 1 – 0 Cameroun

Équipe Canada a amorcé la Coupe du Monde féminine de la FIFA en force avec une victoire de 1-0 contre le Cameroun pour sécuriser ses trois premiers points du tournoi à Montpellier, en France.

Les Canadiennes ont largement mené l’attaque en première demie, alors qu’elles ont eu possession du ballon pendant 69% des 45 minutes. Elles étaient débordantes d’énergie, mais le Cameroun a bien suivi la cadence.

À LIRE : FAQ : Équipe Canada à la Coupe du monde de la FIFA 2019

Alors qu’aucun but n’avait été marqué après presque 45 minutes de jeu, on croyait bien aller à la mi-temps avec un score de 0-0. Kadeisha Buchanan a finalement ouvert la marque et compté le premier but du Canada au Mondial pour donner l’avance à son équipe en partant vers le vestiaire.

Il s’agissait de son quatrième but en carrière et de son troisième de la tête. Buchanan a d’ailleurs été désignée Joueuse du match.

En deuxième demie, les Lionnes ont redoublé d’efforts pour couper le rythme des Canadiennes, et cela a fonctionné jusqu’à un certain point. Le Canada a tout de même réussi à tenir le coup et à conserver son avance pour remporter le match. Plusieurs occasions se sont présentées pour compter des buts supplémentaires, mais les tentatives furent infructueuses.

Le Canada prend donc le le 1er rang provisoire du groupe E. Le prochain match de ce groupe opposera les Pays-Bas à la Nouvelle-Zélande, mardi.

La capitaine Christine Sinclair reste à surveiller pendant le tournoi, alors qu’elle est à trois buts de record mondial pour le nombre de buts en carrière.

Le Canada affrontera ensuite la Nouvelle-Zélande, samedi à 15 h (HE), à Grenoble. Trouvez l’horaire complet du Mondial ici.