Amateurs de mini-golf ou de grands tournois professionnels, à vos sofas! Voici notre sélection des meilleurs films de golf, qui racontent des histoires de fiction, des histoires vraies… Ou des légendes.

À LIRE : Les 20 meilleurs films de sport

Caddyshack (Le Golf en folie – 1980)

Ce film nous rappelle les productions comiques et grasses d’aujourd’hui à la Will Ferrel, surtout avec le spermophile (un gros rongeur) malveillant qui ajoute une couche d’absurdité. Les nombreuses intrigues qui entourent le fil narratif principal assez simple en font un film hilarant et ouvrent la porte à des personnages mémorables. Bill Murray est d’ailleurs incroyable dans son rôle de caddy simplet.

Tin Cup (1996)

Nous sommes habitués au Kevin Costner dramatique des films de sports, mais connaissez-vous son côté comique? Vous le découvrirez avec surprise dans Tin Cup, où il incarne un ancien joueur de golf professionnel propriétaire d’un terrain de pratique dans une ville perdue du Texas. Un couple de nouveaux venus changera son quotidien : il tombe amoureux de la femme et apprend que l’homme est son ancien rival sur le green. Cela le poussera à participer à l’Omnium des États-Unis. Est-ce que ce sera assez pour conquérir sa douce?

Happy Gilmore (1996)

Amateurs de golf, d’Adam Sandler, de comédies… Tout le monde a vu Happy Gilmore. Mais, vraiment, est-ce qu’on se tanne un jour de regarder ce classique? Non, impossible!

The Legend of Bagger Vance (La Légende de Bagger Vance – 2000)

Faites un voyage dans le temps, jusqu’à l’entre-deux-guerres, alors qu’un ancien champion de golf tente de redonner vie au parcours du golf de feu son beau-père en participant à un tournoi. Cependant, il a perdu – du moins, selon lui – le talent qui a fait son succès autrefois. C’est à ce moment que se présente le caddy noir Bagger Vance, qui saura lui prodiguer des conseils presque magiques sur le terrain… Qui se répercuteront dans sa vie aussi.

The Greatest Game Ever Played (Un parcours de légende – 2005)

Inspirée de faits vécus, cette histoire de héros inattendu raconte un événement qui a eu fait de révolutionner le golf : la première participation d’un joueur issu de la classe ouvrière, Francis Ouimet, à l’Omnium des États-Unis. Car avant 1913, le golf était réservé à la haute société. On s’attache aussi à tout coup au jeune caddy Eddie, qui donnera un bon coup de main à Ouimet.

Bobby Jones: Stroke of Genius (Bobby Jones, naissance d’une légende – 2004)

Bobby Jones est le premier joueur de golf à avoir remporté les quatre tournois majeurs en une saison, en 1930. Cet exploit n’a été égalé que des décennies plus tard, en 1973, par Jack Nicklaus. Dans ce film, retracez les moments qui ont fait de lui le champion et le maître technique qu’il est devenu, de son enfance à sa domination chez les pros.