Brooke Henderson n’en a pas terminé d’accomplir des exploits. Sa plus récente victoire s’est déroulée ce week-end, à Regina, alors qu’elle est devenue la première Canadienne à remporter l’Omnium canadien depuis Jocelyne Bourassa, en 1973, année de la première édition du tournoi. Elle a terminé avec un score de -21.

Du haut de ses 20 ans, Henderson est aussi la plus jeune Canadienne à gagner ce tournoi. Elle a joué devant une foule locale enthousiaste qui s’est agglutinée près des athlètes du premier au dernier trou, malgré la température plutôt froide et de forts vents. Si, pour certains, jouer devant les siens avec une possibilité de faire l’histoire peut impliquer une grande pression, Henderson a amorcé la dernier journée du tournoi avec calme, récoltant neuf oiselets et un boguey. Dans le deuxième neuf seulement, elle a enchaîné quatre oiselets, solidifiant son avance.

Henderson a commencé la ronde finale, dimanche, avec une avance d’un coup devant la Japonaise Nasa Hataoka et l’Américaine Angel Yin. « Je suis définitivement en bonne position pour la ronde finale, ce qui est très excitant, a-t-elle dit. Je trouve que les foules cette semaine ont été vraiment incroyables, j’ai bien joué pour elles, alors ça me rend heureuse. »

Brooke Henderson joue lors de la troisième ronde de l'Omnium canadien, le 25 août 2018, à Regina, en Saskatchewan. Photo Bernard Brault, Golf Canada

Brooke Henderson joue lors de la troisième ronde de l’Omnium canadien, le 25 août 2018, à Regina, en Saskatchewan. Photo Bernard Brault, Golf Canada

Henderson a une fiche de 66, 66, 70 et 65 pour les quatre jours du tournoi. Cette victoire est sa septième en carrière sur le circuit de la LPGA et sa deuxième de la saison. Elle a remporté le Championnat de Lotte plus tôt cette année, en avril.